HKO-HKN-SPO-NASHVILLE-PREDATORS-V-MONTREAL-CANADIENS

Crédit : AFP

Canadiens de Montréal

Le Groupe CH fait appel au gouvernement du Québec

Publié | Mis à jour

Le Groupe CH, qui possède notamment l’équipe du Canadien de Montréal, a demandé une aide financière du gouvernement ainsi que l’élaboration d’un plan d’action pour aider au retour du hockey dans la métropole.

La grande entreprise l’Aréna des Canadiens Inc., administratrice du Groupe CH ainsi que du promoteur d’événements evenko, a effectué quelques démarches en ce sens au gouvernement provincial, via le Registre des lobbyistes du Québec, au cours des derniers jours.

«Nous sommes en effet en discussion avec le gouvernement provincial pour nous accompagner dans la reprise de nos activités, entre autres pour la réouverture du Complexe sportif Bell en vue du retour au jeu de nos joueurs. Et bien évidemment, les activités visées par le mandat ne couvrent en aucun cas le personnel hockey ou les joueurs de hockey. De surcroît, aucune demande n’a été faite en relation avec les employés de L’Aréna des Canadiens», a confirmé le Groupe CH par courriel.

L’objet de la demande concerne, peut-on lire, «l'élaboration d'un programme ou d'un plan d'action pour l'accompagnement de l'entreprise pour donner suite aux conséquences économiques de la COVID-19». On veut ainsi «permettre la reprise de l'entraînement des joueurs de hockey professionnels et soutenir la reprise de ses activités lorsque les rassemblements seront permis», est-il indiqué dans un mandat inscrit par l’Aréna des Canadiens Inc.

En difficulté depuis le début de la pandémie, le Groupe CH a été forcé de réduire de 60% son nombre d’employés, le 30 mars. Des prestations d’assurance-emploi pour les employés ainsi qu’un fonds d’aide de six millions $ ont été annoncés par la suite.

De même pour l’industrie culturelle

L’agence événementielle L’Équipe Spectra, qui est également une sous-division du Groupe CH, a également effectué des démarches auprès du gouvernement «dans le but d'obtenir une subvention d'une somme ou en vertu d'un programme inconnu afin de pouvoir couvrir les dépenses encourues avant l'annulation d'une tournée ou d'un spectacle pour donner suite au décret émis par le gouvernement».

On désire, cette fois, le remboursement de ces montants d’argent prévus pour les tournées et les spectacles de variétés. Ceux-ci varient entre quelques milliers et plusieurs dizaines de milliers de dollars, selon le cas. On juge, en outre, que la fermeture de la frontière canado-américaine ainsi que les interdictions de grands rassemblements ne devraient pas empêcher la distribution desdites subventions.

La plupart des activités sportives et artistiques du Groupe CH sont en pause en raison de la COVID-19. Cela concerne bien évidemment la tenue des matchs du Tricolore, qui génèrent des profits annuels de près de 100 millions $.