SPO-HKO-HKN-2018-NHL-DRAFT---ROUNDS-2-7

Crédit : AFP

Canadiens de Montréal

Révélation de l'agent d'Alexander Romanov

Publié | Mis à jour

Lorsque Bill Daly a soutenu lors d’une vidéoconférence, mercredi dernier, que la Ligue nationale de hockey (LNH) était opposée à l’idée de voir des joueurs dans la situation d’Alexander Romanov participer aux séries éliminatoires de 2020, plusieurs ont considéré le dossier clos. 

Mais pas si vite. Il est écrit noir sur blanc dans la convention collective qu’un patineur figurant sur la liste de réserve d’une équipe en tant que joueur repêché peut signer un contrat et sauter sur la glace à n’importe quel moment durant les séries. À moins qu'il soit modifié, c'est ce règlement qui serait en vigueur dans le cadre d'une reprise. C’est du moins l’interprétation de l’agent de Romanov, Dan Milstein, qui a clarifié la situation lors d’un entretien avec le TVASports.ca.      

Milstein croit que son client sera vêtu de bleu, blanc et rouge au mois d’août.

«Je m’attends à ce qu’il prenne part au reste de la saison 2019-2020, a affirmé le représentant du jeune défenseur des Canadiens de Montréal. Cette histoire n’est certainement pas terminée. Nous avons la ferme conviction qu’il devrait être en mesure de jouer.» 

Il faut comprendre qu’historiquement, l’arrivée en renfort de Romanov en séries n’aurait rien d’exceptionnel ou de nouveau. L’an dernier, le défenseur Vladislav Gavrikov, un client de Milstein, a terminé sa saison dans la KHL, signé un contrat avec les Blue Jackets de Columbus et affronté les Bruins de Boston lors des matchs cinq et six d’une confrontation de deuxième tour. Comme Romanov, Gavrikov était un joueur repêché sur la liste de réserve d’un club de la LNH. 

Lorsque les activités du circuit ont été suspendues en raison de la pandémie de coronavirus, la LNH a annoncé qu’aucun contrat qui entrait en vigueur cette saison ne pouvait être paraphé. 

Or, Milstein fait valoir que, lorsque le jeu reprendra, ce sera la convention collective qui prévaudra à nouveau. Si la Ligue veut maintenir le règlement qu’elle a exceptionnellement mis en place, elle devra modifier un article de l’entente entérinée avec l’Association des joueurs (AJLNH), ce qui est impossible sans un accord des deux parties. 

Et la position du syndicat est claire. 

«Je suis en constante communication avec l'Association des joueurs, a mentionné Milstein. Elle croit que Romanov et tous les autres joueurs dans sa situation devraient en mesure de signer un contrat [valide cette saison].»

Même s’il ne croit pas devoir en arriver là, Milstein a par ailleurs indiqué qu’un deuxième plan était en place dans l’éventualité où son client ne serait pas autorisé à enfiler le chandail des Canadiens lors de la reprise. Bref, il n’est pas question que Romanov passe huit mois sans jouer au hockey.  

Dans tous les cas, le jeune homme sera prêt. 

«Il se prépare pour les deux scénarios dont nous avons discuté avant de signer le contrat avec les Canadiens, a fait savoir Milstein. Il met les bouchées doubles à l’entraînement.»