SPO-RUSSIA VS CZECH REPUBLIC

Crédit : BOB FRID - AGENCE QMI

Canadiens de Montréal

Romanov: la LNH achète du temps

Publié | Mis à jour

Le dossier des contrats d’entrée demeurent visiblement une patate chaude entre les mains de la Ligue nationale de hockey (LNH), qui devrait repousser d’un mois l’échéance du 1er juin pour la signature de ce type d’entente.

C’est ce qu’a rapporté jeudi le réseau TSN, ajoutant que cette décision serait prise avec l’approbation de l’Association des joueurs. Les deux parties auraient besoin de plus de temps pour déterminer si des hockeyeurs comme le défenseur du Canadien de Montréal Alexander Romanov seront admissibles ou non à jouer les matchs d’après-saison de 2019-2020. 

Si tel n’est pas le cas, ils devront patienter à la prochaine campagne avant d’effectuer leurs débuts professionnels.

Plus tôt cette semaine, l’adjoint au commissaire, Bill Daly, a dit être peu favorable à permettre aux patineurs concernés d’évoluer pour leur équipe en ronde de qualification ou en séries éliminatoires. Chez le Tricolore, le directeur général Marc Bergevin a cependant déclaré en conférence téléphonique mercredi qu’il avait encore espoir de faire appel à Romanov, ajoutant qu’aucune décision n’était prise.

Celui-ci a signé un contrat d’entrée le 8 mai.