Crédit : AFP

LNH

Pierre Dorion se frotte les mains

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Après le directeur général du Canadien de Montréal Marc Bergevin la veille, son homologue Pierre Dorion, des Sénateurs d’Ottawa, a livré ses impressions aux médias, jeudi, et il semble se frotter les mains en attendant le prochain repêchage.

«Nous sentons que le plan est en place et que ça commence à regarder très bien avec le repêchage qui s’en vient», a notamment formulé Dorion, lors d’une entrevue accordée à la station de radio TSN 1200.

• À LIRE AUSSI | LNH: du jamais-vu à la télévision

• À LIRE AUSSI | Le repêchage transformera les Sénateurs

Le DG des Sénateurs s’est montré enthousiaste face aux récents développements annoncés par le commissaire Gary Bettman, dont les détails entourant la loterie du repêchage annuelle.

«Nous sommes heureux avec ça, a réagi Dorion, en attendant impatiemment la date du 26 juin. Nous sommes dans la même situation et conservons les mêmes probabilités d’obtenir le premier, le deuxième ou le troisième choix.»

En plus de leur sélection, les Sénateurs possèdent le choix de première ronde des Sharks de San Jose. Ils sont ainsi assurés d’appeler deux des six meilleurs espoirs en vue du prochain repêchage. Parmi eux, on retrouve évidemment le Québécois Alexis Lafrenière, mais aussi Quinton Byfield, Jamie Drysdale et Tim Stuetzle, pour ne nommer que ceux-là.

Une excellente relève

Au-delà du prochain repêchage, Dorion a vanté le progrès de certains jeunes joueurs évoluant déjà dans l’organisation des Sénateurs. Il n’a pas manqué de féliciter l’attaquant Josh Norris pour son titre de recrue de l’année dans la Ligue américaine, honneur qui lui a été décerné plus tôt dans la journée de jeudi.

«Qu’il gagne ce prix à 20 ans (sic), c’est quelque chose de spectaculaire», a qualifié Dorion, à propos de l’espoir ayant récolté 61 points, dont 31 buts, en 56 matchs dans l’uniforme des Senators de Belleville.

Dans les faits, il faut préciser que Norris a célébré son 21e anniversaire de naissance, le 5 mai dernier, mais Dorion n’a pas moins raison d’être optimiste. Le directeur général a aussi eu de bons mots pour d’autres joueurs de la Ligue américaine, soit Alex Formenton, Drake Batherson et Vitaly Abramov.