HKN-HKO-SPO-WINNIPEG-JETS-V-WASHINGTON-CAPITALS

Crédit : AFP

LNH

Ovechkin ajoute à sa légende, Draisaitl passe à l'histoire

Publié | Mis à jour

L’attaquant des Capitals de Washington Alexander Ovechkin a officiellement ajouté un prix à son imposante collection, jeudi, car la Ligue nationale de hockey (LNH) a confirmé qu’il avait gagné le neuvième trophée Maurice-Richard de sa carrière.

Avec la fin de la saison 2019-2020 décrétée par le commissaire Gary Bettman, mardi, le joueur russe peut donc savourer ce titre qu’il partagera toutefois avec David Pastrnak, des Bruins de Boston. Les deux hommes ont enfilé 48 buts avant l’interruption du calendrier régulier, le 12 mars. 

Ovechkin est le troisième hockeyeur de 34 ans ou plus de l’histoire du circuit à dominer pour le total de filets inscrits. Il détient le record du nombre de trophées Maurice-Richard depuis la création de celui-ci en 1998-1999 et l’a obtenu au cours des trois dernières campagnes. Incroyable mais vrai, aucun autre joueur qu'Ovechkin n'a remporté cet honneur plus de deux fois.

De son côté, Pastrnak aura droit à cette distinction pour une première fois. À 24 ans, il est le plus jeune gagnant depuis Steven Stamkos (22 ans), qui avait terminé au sommet des buteurs en 2011-2012. Également, le Tchèque est le premier porte-couleurs des Bruins depuis Phil Esposito à finir en tête des compteurs.

Un premier Allemand 

Par ailleurs, la LNH a aussi confirmé que le joueur d’avant des Oilers d’Edmonton Leon Draisaitl est le gagnant du Art-Ross en 2019-2020. Celui-ci est donc le premier Allemand à récolter ce prix.

Le coéquipier de Connor McDavid a fait la pluie et le beau temps avec son comparse. Draisaitl détenait une priorité de 13 points sur le numéro 97 dans la course au trophée. Avec 110 points, dont 43 buts, il a aidé les Oilers à se retrouver au cinquième échelon de l’Association de l’Ouest. Le hockeyeur a entre autres inscrit au moins deux points dans 33 rencontres.

Enfin, les gardiens des Bruins Tuukka Rask et Jaroslav Halak ont remporté le William-M.-Jennings, remis au duo le plus avare de la LNH. D’ailleurs, ils ont aidé la troupe de l’entraîneur-chef Bruce Cassidy à mettre la main sur le trophée des Présidents, elle qui occupait la tête du classement général avec 100 points.

Le tandem d’hommes masqués est le premier gagnant du Jennings à Boston depuis celui de Tim Thomas et d’Emmanuel Fernandez en 2008-2009. Les Bruins ont concédé 174 buts en 70 affrontements, soit trois filets de moins que les Stars de Dallas qui avaient joué un match de moins. Halak en est à son deuxième honneur du genre en carrière, lui qui l’avait obtenu avec les Blues de St. Louis en 2011-2012. C’est une première pour Rask.