Crédit : AFP

LNH

Les Hurricanes pas près de quitter la Caroline

Publié | Mis à jour

Les Hurricanes de la Caroline se sont assurés d’avoir une certaine stabilité jusqu’en 2029. À moins de payer une pénalité...

En effet, la formation de la Ligue nationale de hockey a signé une prolongation de son bail avec le PNC Arena, jeudi. 

Dans cette nouvelle entente, le propriétaire des «Canes» Tom Dundon s’est engagé à fournir environ six millions $ annuellement aux propriétaires de l’amphithéâtre. Celle-ci comprend également un montant de pénalité si jamais Dundon décidait de déménager sa formation ailleurs.Cette somme n’a cependant pas été dévoilée.

On retrouve aussi un engagement d’explorer la possibilité de faire des rénovations majeures dans le bâtiment qui a plus d’une vingtaine d’années, ainsi que la possibilité de construire un nouvel aréna d’ici à la fin du bail.

Ce n’est toutefois pas le point le plus important pour Dundon.

«L’objectif à long terme est de faire du développement autour de l’aréna, a indiqué le propriétaire au quotidien "The News & Observer". Cela nous donne le temps de travailler sur quelque chose pour le plus long terme.»

Le développement des terrains autour du PNC Arena n’est pas mentionné dans les termes du nouveau bail, mais il s’agirait d’un détail important de cette entente.

«C’est quelque chose dont nous avons beaucoup parlé et Tom Dundon est intéressé à le faire», a affirmé le représentant des propriétaires du bâtiment Tom McCormick.

Présentement, il n’y a pratiquement rien dans les alentours du PNC Arena. Ses propriétaires et celui des Hurricanes aimeraient que des bars, des restaurants, un hôtel et possiblement une deuxième glace s’installent près de l’endroit dans les prochaines années.