Crédit : Dominick Gravel/Agence QMI

NFL

Marc-Antoine Dequoy est concentré sur les Packers

Publié | Mis à jour

Ayant accepté un contrat avec les Packers de Green Bay quelques heures après la fin du repêchage de la NFL, le Québécois Marc-Antoine Dequoy croit qu’il peut faire sa place au sein de la formation du Wisconsin et mettra tous les efforts nécessaires pour y arriver.  

Ainsi, même s’il a admis que les Alouettes de Montréal – qui détiennent ses droits dans la Ligue canadienne de football (LCF) – représentaient une opportunité pour lui, son rêve l’amènera plutôt à traverser la frontière, du moins pour un moment, cet été. 

«Présentement, je suis concentré sur les Packers de Green Bay. Mon état d’esprit est de faire l’équipe, a-t-il révélé au site web de l’organisation, mardi.  

«Je veux être sûr d’être prêt et quand j’aurai une chance sur le terrain, je devrai montrer que je sais ce que je fais. Je vais tout donner, vraiment. Il n’y aura plus rien dans le réservoir», a-t-il promis. 

Des différences 

Dequoy devra par ailleurs se préparer sur plusieurs fronts. En effet, plusieurs différences existent entre le football canadien et la version américaine du sport, telles que la longueur et la largeur du terrain, le nombre de joueurs utilisés et bien sûr le nombre d’essais. 

Mais l’ancien de l’Université de Montréal ne s’en fait pas avec tout ça. 

«Je suis quelqu’un qui peut apprendre par lui-même. Je me familiarise avec le livre de jeux pour m’assurer que lorsque le camp arrivera, je ne serai pas en retard sur tout le monde. Ensuite, je devrai m’adapter à la vitesse du jeu.» 

Malgré l’incertitude, Dequoy est d’avis qu’il a sa place dans la NFL après avoir côtoyé quelques espoirs au East-West Shrine Bowl. 

«J’ai joué avec des gars qui ont été repêchés, les plus talentueux [des États-Unis]. Après ça, j’ai dit à mon agent [Sasha Ghavami]: "je sais que je peux jouer dans cette ligue"», a-t-il conclu.