Crédit : John Major / Agence QMI

LNH

Le repêchage transformera les Sénateurs

Publié | Mis à jour

Même si les Sénateurs d’Ottawa ne participeront pas aux séries éliminatoires, le propriétaire Eugene Melnyk est heureux d’en avoir appris davantage sur la loterie en vue du repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH), qu’il a qualifié de plus important dans l’histoire de l’équipe.

Les Sénateurs détiennent deux sélections au premier tour du prochain encan, soit la leur et celle des Sharks de San Jose. Or, les deux clubs ont terminé la saison régulière aux 30e et 29e échelons sur 31 équipes. Selon le plan annoncé par la LNH mardi, le club de la capitale nationale aura ainsi 25 % de chance d’obtenir le tout premier choix au total.

«L’annonce [de mardi] de la LNH fournit aux Sénateurs de la clarté et nous permet de nous concentrer pleinement sur le repêchage, que nous considérons comme l’un de ceux qui transformera le plus l’équipe au cours de son histoire», peut-on lire dans un communiqué.

«Nous sommes bien placés pour choisir quelques-uns des jeunes espoirs les plus excitants au cœur de ce qui est largement considéré comme l’une des meilleures cuvées depuis des années», a ajouté Melnyk.

Rappelons que le Québécois Alexis Lafrenière est le favori parmi les meilleurs espoirs et qu’il devrait être le premier à entendre son nom le jour du repêchage.

D’ici là, la loterie devrait avoir lieu le 26 juin.