AUTO-PRIX-AUS-F1

Crédit : AFP

F1

Lance Stroll déçu de ne pas rouler à Monaco

Publié | Mis à jour

Le Québécois Lance Stroll s’est dit déçu de ne pas avoir la chance de participer au Grand Prix de Formule 1 de Monaco cette saison, puisque l’événement a été annulé pour la première fois depuis 1954 en raison de la pandémie de COVID-19.

L’escale monégasque devait avoir lieu dimanche. Stroll a expliqué que cette course, disputée sur un circuit très étroit et laissant peu de place à l’erreur, procurait des «sensations formidables».

«Quand une voiture de Formule 1 s’anime autour de Monaco, c'est autre chose, a dit Stroll dans un communiqué de son écurie Racing Point, en fin de semaine. Vous n’avez pas autant droit à de marge de manœuvre que sur les autres circuits. Il faut réfléchir à deux fois avant de freiner un peu plus tard et de conserver un peu plus de vitesse dans les virages.»

«Conduire à Monaco est spectaculaire. Ce n’est pas une question de course, mais plutôt de l’homme derrière le volant. Ces rues sont brutales et vous flirtez souvent avec les murs. Vous avez presque l’impression de conduire dans un tunnel. Avec les barrières, vous êtes dans votre propre petit monde. C’est comme si rien d’autre n’existait pendant ce moment.»

En raison de la pandémie, la F1 a repoussé le début de la saison 2020. Les dirigeants espèrent malgré tout pouvoir tenir une campagne, travaillant actuellement sur un nouveau calendrier révisé. Le Grand Prix du Canada pourrait par ailleurs être annulé.