Crédit : Pierre-Paul Poulin / Le Journal de Montréal

Canadiens de Montréal

Quatre transactions que Marc Bergevin n’aurait pas faites...

Publié | Mis à jour

Le directeur général des Canadiens de Montréal Marc Bergevin ne pouvait évidemment pas imaginer un tel scénario

Or, voici quatre transactions qu’il n’aurait probablement pas faites, incluant celle impliquant Ilya Kovalchuk, sachant qu’une participation aux séries éliminatoires était possible en vertu de la pandémie de coronavirus.

- Le 18 février, le défenseur québécois Marco Scandella passait aux Blues de St. Louis. En retour, le Canadien obtenait un choix de deuxième ronde pour le prochain repêchage et un choix conditionnel de quatrième tour pour l’encan de 2021.  

- Le 23 février, le Tricolore échangeait l’attaquant russe Ilya Kovalchuk aux Capitals de Washington en retour d’un choix de troisième tour pour le prochain repêchage. En 22 matchs avec le CH, Kovalchuk a récolté 13 points, dont six buts.  

- Le 24 février, le bon vétéran Nate Thompson, particulièrement efficace lors des mises en jeu, prenait le chemin de Philadelphie. Dans cette transaction, les Flyers ont cédé, en vue du repêchage de 2021, un choix de cinquième ronde.  

- Toujours le 24 février, Nick Cousins était envoyé aux Golden Knights de Vegas en retour d’une sélection de quatrième tour en 2021.