LNH

«C’est tout simplement impossible»

Publié | Mis à jour

La LNH et l’AJLNH se sont entendus sur un format des séries éliminatoires à 24 équipes. Si la coupe Stanley devrait être soulevée quelque part entre la fin de l’été et le début de l’automne, la nouvelle saison 2020-2021, quant à elle, pourrait s’amorcer au mois de décembre 2020, peut-être même en janvier 2021. 

Voilà qui ne sera pas idéal pour les joueurs des sept équipes qui ne prendront pas part aux séries éliminatoires.  

«Il ne faut pas oublier les sept formations qui ne jouent pas, a souligné le journaliste de TVA Sports Renaud Lavoie, samedi, lors de l'émission Salut Bonjour Weekend sur les ondes de TVA. Elles ont disputé leur dernier match à la mi-mars et elles ne verront pas d’action avant le mois de décembre. Pour ces joueurs, c’est un désastre total comme situation. On les oublie.» 

Et lorsque la saison 2020-2021 s'amorcera, la LNH devra s'assurer que les spectateurs soient au rendez-vous dans les amphithéâtres. 

«La nouvelle saison, ce qui va se passer, même s’il n’y a pas de matchs cet été, ne commencera pas avant le mois de décembre, sinon le mois de janvier, a continué Lavoie. Il faut s’assurer du côté de la Ligue nationale que les amphithéâtres peuvent accueillir la moitié des spectateurs, sinon plus. Parce qu’on ne peut pas jouer au hockey dans la Ligue nationale sans spectateurs pendant une saison complète. C’est tout simplement impossible financièrement. 

Mais avant le début des séries prochaines, les joueurs se soumettront à un camp d'entraînement de trois semaines pour tenter de retrouver la forme. 

«Je te dirais que 90 % des joueurs ont été très sérieux (dans leur entraînement), a confié Lavoie. Pour l'autre 10 %, il y a tellement d’incertitude que c’est difficile de se préparer quand on n’a pas d’objectif en bout de ligne. [...] À partir de maintenant, ils vont être un peu plus sérieux dans leur façon de se préparer. On va pouvoir avoir accès au site d’entraînement des équipes, si tout va bien, d’ici la fin de la semaine prochaine, sinon d’ici deux semaines. 

À voir dans la vidéo ci-dessus.