Canadiens de Montréal

Série contre le CH: les Penguins «en furie» et «consternés»

Publié | Mis à jour

La proposition de la Ligue nationale de hockey concernant les séries éliminatoires à 24 équipes est loin de n’avoir fait que des heureux. En fait, certaines formations, dont les éventuels adversaires des Canadiens, seraient carrément «en furie».         

Selon ce que rapporte Dan Kingerski de «Pittsburgh Hockey Now», les Penguins de Pittsburgh, destinés à se frotter au CH, militeraient contre le projet proposé et leur position serait «catégorique». L’équipe est représentée par le défenseur Kristopher Letang.                 

Le journaliste, qui s’est adressé à une source oeuvrant «très près de l’équipe», a indiqué que «colère et consternation» prédominaient chez les Penguins depuis quelques jours.       

Toujours selon Kingerski, les «Pens» clament avoir évolué dans l’adversité pendant toute la saison. L’équipe allègue que les blessures lui ont vraiment compliqué la vie et qu’elle a mérité sa place en séries, ce qui n’est pas le cas du CH, qui occupait le 12e rang dans l'Est lors de la suspension des activités.         

Le «facteur Carey Price» ferait également partie des remontrances adressées. Pittsburgh a semble-t-il martelé tout au long du processus que le gardien du Tricolore «possédait les aptitudes pour voler une courte série».         

La semaine dernière, le capitaine des Penguins, Sidney Crosby, a déclaré qu'il souhaitait un format standard de quatre séries de sept matchs.   

Nuances   

En fin de soirée, vendredi, le journaliste et insider Elliotte Friedman a toutefois rapporté que les Penguins auraient plutôt voté en faveur de la proposition.    

Selon ce que lui aurait dit Letang, «personne, en fin de compte, n'aura eu ce qu'il voulait. Mais tout le monde voulait seulement le meilleur pour le sport».   

Letang aurait également terminé sa discussion avec Friedman en lui disant «qu'au fond, l'important était la sécurité de tous.»