MLS

MLS: «un plan intéressant»

Publié | Mis à jour

Les détails du tournoi à la ronde que la Major League Soccer (MLS) voudrait tenir en juillet commencent à être connus. 

On savait déjà que le circuit Garber souhaite voir ses 26 formations se rendre à Orlando, en Floride, pour des camps d’entraînement en juin et un tournoi en juillet.  

Selon le site sportif The Athletic, les équipes seraient divisées en quatre groupes, soit deux composés de formations de l’Association de l’Est et deux avec des clubs de l’Ouest. Afin que cela fonctionne, le Nashville SC serait transféré dans l’Est. 

Les équipes disputeraient cinq matchs contre des formations de leur groupe. À la suite de ces rencontres, les deux meilleurs clubs de chaque groupe passeraient ensuite en huitième de finale. Les affrontements suivants seraient à élimination directe. 

La MLS n’aurait toutefois pas encore choisi quelle serait la récompense pour les vainqueurs de cette compétition. 

Selon The Athletic, la saison régulière du circuit Garber reprendrait après cet événement, si la pandémie de coronavirus le permet. Lors de cette saison, les équipes affronteraient uniquement des clubs de leur association. Des séries éliminatoires avec 18 équipes concluraient ensuite la campagne 2020 de la MLS. 

Tout ceci doit évidemment être approuvé par l’Association des joueurs de la MLS, ce qui n’est toujours pas le cas. 

Plusieurs vedettes du circuit Garber, comme Alejandro Bedoya par exemple, ont émis des réserves concernant ce plan. 

«Je pense que les joueurs prennent tous les risques en allant à Orlando et en étant isolés, a dit le joueur désigné de l’Union de Philadelphie au réseau ESPN, cette semaine. C’est gros comme terme, mais c’est comme être dans une prison de luxe.»

«Il y a une iniquité»  

Par ailleurs, selon l’analyste soccer de TVA Sports, Vincent Destouches, ce plan est «intéressant». Il émet cependant un bémol. 

«Le plan est de plus en plus concret et il est intéressant. Mais il y a une iniquité : seulement six équipes ne peuvent reprendre l’entraînement individuel, dont l’Impact de Montréal. Forcément, tout le monde ne sera peut-être pas au même niveau de jeu si jamais l'action reprend», a-t-il soutenu en entrevue à l’émission Salut Bonjour, vendredi matin. À voir dans la vidéo ci-dessus.