WPG

Crédit : Chris Procaylo/Winnipeg Sun/QMI

Alouettes de Montréal

Les Alouettes perdent un morceau important

Publié | Mis à jour

Le deuxième séjour de l’instructeur Marcel Bellefeuille chez les Alouettes de Montréal a été plutôt bref, car celui-ci a été nommé entraîneur-chef des Gee-Gees d’Ottawa, dans le circuit universitaire ontarien, jeudi.

Ainsi, l’organisation montréalaise est quelque peu prise au dépourvu, puisqu’elle doit combler le poste de responsable de la ligne à l’attaque. Bellefeuille avait accepté cette fonction en décembre. Dans un communiqué, les Moineaux ont précisé ne pas avoir fixé une date d’échéance pour embaucher son successeur.

«Je tiens à souhaiter bon succès à Marcel avec les Gee-Gees. Il ne pouvait passer à côté de l'occasion de devenir entraîneur-chef de ce programme, dans sa ville natale de surcroît, a déclaré le pilote des Alouettes, Khari Jones. Pour avoir travaillé avec Marcel dans le passé, en plus de cet hiver, il ne fait aucun doute dans mon esprit que l'Université d'Ottawa a effectué un excellent choix.»

«Je veux remercier les Alouettes de Montréal qui m'ont permis d'accepter ce poste dans la ville où j'ai grandi et où ma famille est déjà installée, a pour sa part affirmé Bellefeuille. Dans les quelques mois que j'ai passés avec les Alouettes, je peux vous assurer que l'organisation est entre très bonnes mains et que l'équipe sera appelé à connaître beaucoup de succès dans le futur.»

L’homme de 54 ans fut coordonnateur offensif du club montréalais en 2007. Il a notamment dirigé les Tiger-Cats de Hamilton de 2008 à 2011. Par ailleurs, il a été à la barre des Gee-Gees de 1998 à 2000.