Canadiens de Montréal

CH: une formation complètement remodelée en séries?

Publié | Mis à jour

On semble de plus en plus se diriger, dans la Ligue nationale de hockey, vers un scénario de retour au jeu impliquant des séries éliminatoires à 24 équipes.     

Les Canadiens, comme on le sait depuis quelques jours, feraient partie de ce tournoi d’après-saison remodelé.         

Bien sûr, il reste encore plusieurs détails à peaufiner avant que l’on puisse voir la première rondelle tomber sur une glace de la LNH. Mais plusieurs amateurs ne peuvent s’empêcher d’imaginer quelle sorte de formation présenterait le CH en prenant part à ces éliminatoires élargies. Jean-Charles Lajoie fait partie de ce contingent.     

Lors de son «Apéro» (à voir dans la vidéo ci-dessus), jeudi, le coloré animateur a présenté ce qui serait selon lui la formation idéale du Tricolore dans une série contre les Penguins de Pittsburgh (adversaires projetés).     

Ainsi, selon «JiC», le premier trio devrait être, comme avant la pause, constitué de Tomas Tatar, Philip Danault et Brendan Gallagher.     

Sur la deuxième unité, Lajoie réunirait trois joueurs aux aptitudes pures évidentes. Jonathan Drouin retrouverait le jeune Nick Suzuki et Joel Armia sur une combinaison basée avant tout, de façon claire, sur la possession de rondelle.     

La troisième ligne, elle, serait composée de Max Domi, Jesperi Kotkaniemi et Paul Byron.     

Finalement, sur le quatrième trio, Jean-Charles Lajoie ferait preuve d’audace. Il verrait bien Jake Evans être flanqué d’Artturi Lehkonen et de Jesse Ylonen.      

«Ces unités, selon moi, rendent le flanc gauche extrêmement solide (Tatar, Drouin, Domi, Lehkonen). Le flanc droit, lui, est également très intéressant (Gallagher, Armia, Byron, Ylonen). Finalement, la ligne de centre, elle, est très prometteuse (Danault, Suzuki, Kotkaniemi, Evans).»    

Paires défensives     

En défense, «JiC» remanie complètement les duos qui étaient en place avant la pause.     

Il place le jeune Alexander Romanov en compagnie de Shea Weber sur le premier duo.     

«Oui, c’est sentimental de jumeler Romanov à Weber dès le départ. Mais je joue ça sur la chance du débutant. Il jouerait avec le vétéran, le capitaine. Weber va lui montrer le chemin.»    

Sur la deuxième paire, Jeff Petry et Ben Chiarot seraient réunis sur «une paire très fiable», alors que la troisième unité serait composée de Victor Mete et de Cale Fleury.    

«Le flanc gauche (Romanov, Chiarot, Mete) passe ou casse. Mais le flanc droit (Weber, Petry, Fleury) est très homogène.»    

Devant le filet     

Évidemment, pas de surprise lorsqu’on arrive à la position de gardien de but.     

Carey Price serait le gardien partant.    

Toutefois, Jean-Charles Lajoie préfère donner le poste de second au jeune Cayden Primeau.     

C’est donc dire que Charlie Lindgren serait le troisième portier.     

«C’est Cayden Primeau, le gardien d’avenir. Ce n’est pas Charlie Lindgren! Fin de l’histoire!», de conclure Lajoie.