SPORT NHL

LNH

L’échange qui rapporte toujours après plus de deux décennies

Publié | Mis à jour

Au départ, c’était l’échange de l'un des joueurs les plus importants de l’histoire des Canucks de Vancouver. Mais 22 ans plus tard, la transaction qui a envoyé l’attaquant Trevor Linden aux Islanders de New York rapporte encore des dividendes à la formation de la Colombie-Britannique.   

En février 1998, le directeur général de l’équipe, Mike Keenan, a envoyé Linden sur la côte Est en retour d’un jeune attaquant du nom de Todd Bertuzzi, d’un jeune défenseur du nom de Bryan McCabe et d’un choix de troisième tour au repêchage de la LNH de 1998, qui est devenu l’attaquant Jarkko Ruutu.      

Un peu plus de deux mois après cette transaction, Keenan a été congédié, sans savoir que son échange-phare allait encore rapporter à l’organisation après plus de deux décennies.  

Tout pour les Sedin   

Tout d’abord, McCabe a disputé 95 matchs à Vancouver, amassant 33 points. Toutefois, il était loin du joueur d’arrière qui a obtenu 68 points en 2005-2006 avec les Maple Leafs de Toronto. Mais en 1998, Il n’avait que 22 ans.   

En fait, McCabe est surtout connu à Vancouver pour son implication dans l’échange qui a permis d’obtenir les jumeaux Sedin lors du repêchage de 1999. Un peu plus d’un an après avoir atterri en Colombie-Britannique, McCabe a été envoyé aux Blackhawks de Chicago en compagnie d’un choix conditionnel de premier tour (qui est devenu Pavel Vorobiev en 2000) pour le quatrième choix au total en 1999.   

Puis, Burke a échangé ce quatrième choix au total en 1999 au Lightning de Tampa Bay en compagnie de deux sélections de troisième ronde pour le tout premier choix de l’encan amateur de 1999.   

Burke ne s’est pas arrêté là, en échangeant le premier choix au total de 1999 aux Thrashers d’Altanta en retour de la deuxième sélection de ce même repêchage et d'un choix de troisième tour en 2000. De plus, le Thrashers avaient donné l’assurance qu’ils mettraient la main sur l’attaquant Patrik Stefan avec ce choix. Ainsi, avec les deuxième et troisième sélections du repêchage, Burke a mis la main sur Daniel et Henrik Sedin.   

Au final, McCabe a donné les munitions nécessaires à Burke pour pouvoir mettre la main les jumeaux Sedin, qui ont fait la pluie et le beau temps à Vancouver pendant 18 saisons.   

Ça ce n’était que la première partie.   

L'attaquant de puissance parfait   

Passon à Bertuzzi, maintenant.   

Non seulement, Bertuzzi est devenu, aux côtés de Markus Naslund et Brendan Morrisson, le prototype parfait de l’attaquant de puissance, mais il est également devenu l’apât qui a attiré le Québécois Roberto Luongo avec les Canucks.   

En 2006, Dave Nonis, maintenant DG, a envoyé Bertuzzi aux Panthers de la Floride, en compagnie du gardien Alex Auld et du défenseur Bryan Allen, en retour de Luongo, du joueur d’arrière Lukas Krajicek et d’un choix de sixième tour au repêchage de 2006, qui est devenu l’obscur attaquant russe Sergei Shikorov. Ce dernier est d’ailleurs toujours actif, portant les couleurs de l’Avangard d’Omsk de Bob Hartley dans la Ligue continentale de hockey.   

Le gardien québécois a presque permis aux Canucks de remporter la coupe Stanley en 2011, mais la formation de la Colombie-Britannique s’est effondrée lors du septième match de la finale, face aux Bruins de Boston.   

Puis en 2014, Mike Gillis, qui a pris la place de Nonis, a renvoyé Luongo en Floride en compagnie de Steven Anthony en retour du gardien Jacob Markstrom et de l’attaquant Shawn Matthias.   

Aujourd’hui Markstrom est non seulement le gardien numéro un de l’équipe, mais il a connu une superbe campagne 2019-2020, avant qu’elle ne soit suspendue.   

En 43 duels, le Suédois a conservé une fiche de 23-16-4, avec deux jeux blancs, une moyenne de buts alloués de 2,75 et un taux d’efficacité de ,918.   

Au final, il est plutôt difficile de penser à un échange qui a pu continuer de vivre dans le temps autant que celui-là.   

Et ce n’est pas encore terminé.