Canadiens de Montréal

«Je préfère la loterie Lafrenière à un 2 de 3 contre Pittsburgh»

Publié | Mis à jour

Le projet d’un retour au jeu impliquant des séries éliminatoires à 24 formations dans la Ligue nationale de hockey ne fait pas l’unanimité.     

Mercredi, Jean-Charles Lajoie a profité de son «Apéro» pour exprimer son désaccord envers cette potentielle mesure.     

Voyez le segment complet dans la vidéo ci-dessus.   

«Je ne suis pas vraiment chaud à cette idée», a d’abord lancé le coloré animateur.     

«Si, parce qu’il entre en séries, le CH perd ses privilèges en vue de la loterie du repêchage, gardez vos 16 clubs et laissez à Montréal sa chance dans le derby Lafrenière! Je préfère le 6% de la loterie Lafrenière à un deux de trois contre Pittsburgh.»    

«Cela dit, je sais qu’évidemment, Claude Julien et les joueurs préfèrent retourner sur la patinoire. Habituellement, en plus de cela, plus la série est courte, meilleures sont les chances de l’emporter pour les négligés. Suffit que Carey Price soit en bonne forme et les Penguins s’en vont en vacances...»    

Sauf que même si Price a tous les attributs pour «voler» une série, «JiC» ne croit pas que cela pourrait se produire contre Pittsburgh. Du moins, il croit une autre option beaucoup plus plausible.    

«Les Penguins ont un excellent club. Si tu es confiant dans un quatre de sept, tu le seras doublement dans un deux de trois. Si le CH part lentement et perd le match numéro un, le temps vient vite à manquer dans une série au meilleur de deux victoires... De plus, à mon avis, les gardiens risquent d’être les derniers à retrouver leur synchronisme...»    

«JiC» a conclu son segment en présentant la liste des éléments requis, selon lui, pour que le CH puisse espérer battre les «Pens».    

«Carey Price devra être en pleine forme. La préparation et la détermination de Montréal devront être supérieures à celles de Pittsburgh.»