Crédit : AFP

UFC

Le cri du coeur de Khabib Nurmagomedov

Publié | Mis à jour

La méga-star russe de MMA (arts martiaux mixtes) Khabib Nurmagomedov a appelé les habitants du Daguestan, sa région d'origine où l'épidémie de coronavirus est hors de contrôle, à respecter les règles de confinement alors que son père est hospitalisé en réanimation.

«Nous devons aujourd'hui, plus que jamais, être unis. Montrer notre courage, notre caractère, notre discipline», a-t-il déclaré dans une vidéo publiée dans la nuit de lundi à mardi sur son compte Instagram, ajoutant que «la situation est très difficile au Daguestan».

«Les hôpitaux sont bondés, beaucoup de gens sont malades, beaucoup sont morts», poursuit le combattant au 20 millions d'abonnés sur Instagram, qui appelle à «écouter les médecins» et assure que «seul le confinement peut régler le problème».

Le père et entraîneur de Khabib Nurmagomedov est hospitalisé en réanimation à Moscou depuis la semaine dernière, «dans un état très grave» selon son fils.

La gravité de la situation au Daguestan a éclaté au grand jour depuis la fin de la semaine dernière. Lundi, les autorités de cette petite république russe ont admis une «catastrophe» et reconnu être confrontés à des centaines de morts probablement dues au coronavirus. Officiellement, la région ne compte pourtant que 3460 cas, dont 29 mortels.

«J'ai personnellement plus de 20 personnes, des parents, des proches [...] qui ont été en soins intensifs. Beaucoup d'entre eux ne sont plus parmi nous», poursuit le combattant, qui est une idole au Daguestan.

«Il y a encore quelques mois, quand tout ne faisait que commencer, personne ne croyait au Daguestan (au coronavirus). Quand ils ont dit "Restez chez vous", les gens pensaient que ça profitait à quelqu'un. Je ne sais pas à qui ça peut profiter. Tout le monde tombe malade», ajoute-t-il.

Khabib Nurmagomedov a appelé à célébrer la fin du ramadan ce week-end de chez soi, ce qu'a également demandé lundi Vladimir Poutine lors d'une vidéo-conférence avec les autorités locales sur la situation dans cette république. Le président russe a promis d'envoyer de l'aide supplémentaire au Daguestan.