Crédit : Journal de Québec

LNH

Anniversaire marquant pour les Islanders

Publié | Mis à jour

Le 17 mai revêt un cachet assez particulier dans l’histoire de la Ligue nationale de hockey (LNH) puisque cette date coïncide avec la quatrième coupe Stanley consécutive remportée par les Islanders de New York, en 1983.

Considérée par plusieurs comme l’une des plus grandes dynasties de l’histoire du hockey, cette édition des «Isles» a tout balayé sur son passage. Menées par Bryan Trottier, Mike Bossy, Denis Potvin et John Tonelli, pour ne nommer que ceux-là, les Islanders ont battu coup sur coup les Capitals de Washington, les Rangers de New York, les Bruins de Boston puis les Oilers d’Edmonton, en finale. Ces derniers ont d’ailleurs été vaincus en quatre petits matchs.

Durant ces séries, Bossy, natif de Montréal, a inscrit pas moins de trois tours du chapeau. Il a également inscrit le but vainqueur du match ultime, devenant le premier joueur depuis Jack Darraugh en 1920-1921 à marquer le filet gagnant pour la coupe Stanley deux années de suite.

Outre cette performance magistrale, on retiendra aussi celle du gardien Billy Smith. Le portier de 32 ans n’a concédé que trois victoires à l’adversaire et a remporté 13 matchs, dont deux par blanchissage. Ses exploits lui ont d’ailleurs valu le trophée Conn-Smythe au terme de la série finale. Smith a d’ailleurs repoussé tous les assauts de l’illustre Wayne Gretzky pour mettre la main sur la coupe.

Une défaite en finale l’année d’après a privé les New-Yorkais d’un rendez-vous avec l’histoire en tant que deuxième équipe à remporter le précieux trophée cinq fois consécutives. Seul le Canadien de Montréal a accompli l’exploit à ce jour. Les Islanders, eux, n’ont plus touché à la coupe Stanley et n’ont franchi le deuxième tour des séries qu’une fois depuis les années 1980.