Crédit : AFP

F1

GP du Canada: vers une annulation?

Publié | Mis à jour

Trois épreuves, dont le Grand Prix du Canada, ont été rayées du nouveau calendrier de la saison 2020 que devraient diffuser les autorités de la Formule 1 au cours des prochains jours.  

C’est du moins selon ce que rapporte jeudi matin le site très crédible Motorsport.com.    

Les courses de Singapour et des Pays-Bas sont en passe de subir le même sort que Montréal en raison de la COVID-19.  

Les Grands Prix d’Australie et de Monaco ont déjà été reportés à l’an prochain.  

Facture salée  

Dans le cas de Montréal et de Singapour, la nouvelle ne serait pas surprenante en soi, puisque ce sont deux tracés temporaires qui demandent des semaines de préparation et des coûts de montage très élevés.  

La seule possibilité de voir les bolides de F1 rouler en septembre ou, au plus tard, à la mi-octobre, au circuit Gilles-Villeneuve, c’est que la course soit disputée à huis clos.  

Or, il appert que la F1, toujours selon Motorsport.com, exigerait des promoteurs qu’ils paient une partie importante des frais d’entrée.  

Le promoteur du GP du Canada, privé de ses deux principales sources de revenus, la billetterie et les loges corporatives, serait incapable financièrement de supporter cette facture salée.