Crédit : AFP

Baseball - MLB

Du baseball majeur à Nashville?

Publié | Mis à jour

Les amateurs de baseball montréalais et québécois ne sont pas les seuls à rêver d’une équipe des grandes ligues, car à Nashville, des gens d’affaires s’activent très sérieusement pour attirer une concession à Music City.

Ainsi, John Loar est à la tête d’un petit groupe d’investisseurs souhaitant faire revivre en quelque sorte les Stars de Nashville. 

Ceux-ci évoluaient dans la défunte Ligue des Noirs et misaient, dans les années 1940 et 1950, sur un logo semblable au symbole pour lequel l’homme d’affaires de la Californie a pu obtenir une marque déposée du gouvernement des États-Unis à la fin avril.

Une formation de Nashville afficherait donc trois étoiles – une plus grande grande avec deux plus petites de chaque côté – de couleur rouge afin de rendre hommage au club d’autrefois.

«Ce que nous essayons de faire, c’est de non seulement honorer le nom et le lien avec la Ligue des Noirs, mais aussi rappeler ce qu’on peut nommer les impressions historiques, c’est-à-dire le logo et tout le travail associé aux photos que nous avons acquises. 

«On veut au moins conserver les droits sur l’hommage à l’histoire des Stars de Nashville», a expliqué au quotidien USA Today Loar, qui avait d’ailleurs confirmé l’an passé un partenariat avec le musée dédié à l’ancien circuit.

Pour revenir au projet plus concret de l’arrivée d’une formation des majeures à Nashville, le représentant du groupe prend le temps nécessaire pour analyser et observer, un peu comme l’a fait Stephen Bronfman à Montréal au cours des derniers mois.

«La crise (du coronavirus) ne nous a pas ennuyés du tout, a-t-il dit. Nous sommes au milieu de notre étude de faisabilité et notre analyse économique du marché, ce qui était déjà prévu depuis le début. 

«Nous sommes encore en train d’évaluer ça et nous continuons de travailler avec nos investisseurs-partenaires.»