Ski et planche

La nouvelle vocation de Maxime Dufour-Lapointe

Publié | Mis à jour

Alors que le rythme collectif a ralenti en ces temps de pandémie, Maxime Dufour-Lapointe demeure quant à elle très active. 

Elle se garde bien occupée avec ses études en médecine à l’Université de Montréal.  

«L’école continue, je termine le 5 juin, alors ça me maintient vraiment occupée. J’ai beaucoup de lecture. Le temps passe quand même vite. Somme toute, je m’en tire bien, même si l’aspect social de l’école me manque», a confié l’ancienne skieuse acrobatique à l’émission Salut Bonjour, mardi matin. Voyez cette entrevue dans la vidéo ci-dessus.  

Plus son parcours scolaire avance, plus elle s’intéresse à un domaine en particulier. Elle songe actuellement à faire une spécialité en orthopédie, a-t-elle révélé.  

Son passé d’athlète lui est d’ailleurs utile dans le domaine.  

«Je viens de commencer le cours de locomoteur, donc tout ce qui a rapport au corps humain, comme les muscles et les articulations. J’attendais ce cours depuis longtemps pour voir si j’allais l’aimer. C’est vraiment un coup de cœur. Ça me renvoie à ce que j’ai appris comme athlète. Ça fait du bien de terminer l’année avec ça. Avec ce que je ressens pour cette matière, je considère maintenant l’orthopédie.» 

Par ailleurs, l’aînée des sœurs Dufour-Lapointe a préparé une routine d’entraînement postural spécialement pour les téléspectateurs de TVA. À voir également dans la vidéo ci-dessus.

Et voyez ci-dessous l'entrevue de Maxime Dufour-Lapointe lors de l'émission «JiC».

Maxime Dufour-Lapointe, de skieuse acrobatique à future dre -