Crédit : Joël Lemay / Agence QMI

Canadiens de Montréal

Une récompense bien méritée pour Cole Caufield

Publié | Mis à jour

L'espoir des Canadiens de Montréal Cole Caufield a été choisi lundi le joueur de première année par excellence de la conférence Big Ten de la NCAA.

Récompensé à la suite d’un vote mené auprès des entraîneurs de cette association et des journalistes, le hockeyeur de 19 ans a totalisé 19 buts et 17 mentions d’aide pour 36 points en autant de rencontres avec les Badgers de l’Université du Wisconsin au cours de la dernière saison.

Parmi ceux ayant déjà empoché ce prix, il y a Mike Richter (1985-1986), Curtis Joseph (1988-1989), Jim Carey (1992-1993) et Dany Heatley (1999-2000). Le choix de premier tour du Tricolore au repêchage de l’an dernier a été préféré au défenseur Cam York et au joueur d’avant Ben Meyers; York est un espoir des Flyers de Philadelphie sélectionné au 14e rang de l’encan amateur de 2019.

Malgré ses performances, Caufield n’avait pas été retenu pour figurer parmi les candidats au trophée Hobey-Baker, remis au joueur par excellence de la NCAA. Scott Perunovich, un espoir des Blues de St. Louis, a finalement mis la main sur cette distinction.

La saison de Caufield s’est terminée le 7 mars, lorsque ses Badgers ont été vaincus au premier tour éliminatoire par les Buckeyes de l’Université Ohio State. Cinq jours plus tard, la pandémie de COVID-19 forçait l’annulation du reste des éliminatoires.