BBA-BBN-BBO-SPO-TORONTO-BLUE-JAYS-V-PHILADELPHIA-PHILLIES

Crédit : AFP

Baseball - MLB

Peu de cas de COVID-19 chez les employés du baseball majeur

Publié | Mis à jour

Seulement 60 des 5754 participants du baseball majeur qui ont pris part à une étude pour évaluer le taux d’infection aux États-Unis ont développé des anticorps pour contrer la COVID-19, selon ce qu’a révélé le responsable de l’étude, dimanche. 

Au total, 10 000 employés devaient participer en effectuant un test de détection rapide à l’aide d’un instrument semblable à celui utilisé pour vérifier le taux de glycémie chez les diabétiques. Des complications ont toutefois limité le nombre de résultats.  

«Je m’attendais à un nombre plus élevé, a dit le Dr Jay Bhattacharya, de l’université Stanford, au réseau ESPN. Ça montre l’importance de faire les études plutôt que de deviner.» 

Parmi les personnes qui ont été déclarées positives, 2,7 % ont fait de la fièvre, 14 % ont eu des migraines et 8 % ont été aux prises avec la toux. 

Les résultats doivent toutefois être pris avec un grain de sel, puisque 60 % des participants étaient des hommes et 80 % étaient des Blancs. Des proportions qui ne représentent pas la démographie du pays. Le niveau de richesse entre également en compte. 

«Il y a une tangente socioéconomique dans laquelle les populations pauvres sont confrontées à des taux plus élevés d’infection», a avancé Dr Bhattacharya. 

Les ligues majeures de baseball ont été choisies pour participer à cette étude en raison de leur réponse rapide. Les chercheurs ont également tenu à préciser que le circuit n’avait pas financé cette étude.