Crédit : AFP

MLS

Le retour au travail approche chez le TFC

Publié | Mis à jour

Pendant que l’Impact de Montréal doit toujours patienter avant d’accéder de nouveau au Centre Nutrilait, le Toronto FC a annoncé dimanche que ses joueurs souhaitant s’entraîner sur une base individuelle pourront s’exécuter dès lundi.

Dans un court communiqué, l’organisation des «Reds» a précisé que les athlètes concernés travailleront au BMO Training Ground dans un cadre respectant les mesures sanitaires en vigueur.

Cette nouvelle a été confirmée deux jours après que le gouvernement ontarien eut autorisé ses équipes sportives professionnelles à rouvrir leurs installations d’entraînement. Celles-ci pourront tenir des séances en groupes restreints et devront imposer les règles de distanciation sociale.

Mercredi, la Major League Soccer (MLS) est devenue le premier circuit nord-américain à permettre à ses joueurs de reprendre l'entraînement. Ce jour-là, le Sporting de Kansas City, l’Orlando City SC, l’Atlanta United FC et l’Inter Miami FC ont ouvert leurs quartiers.

À Montréal, la Direction régionale de la santé publique a refusé la demande de l’Impact la semaine passée.