Crédit : Photo d'archives, AFP

UFC

«L’arbitre sentait l’alcool et les cigarettes»

Publié | Mis à jour

Ayant subi une défaite par K.-O. contre Henry Cejudo à l’UFC 249, le combattant Dominick Cruz n’a pas passé une très belle soirée, samedi, et il croit qu’il aurait mérité un meilleur sort, n’eût été de l’arbitre Keith Peterson.

De retour dans l’octogone après plus de trois ans d’inaction, Cruz (5-2 à l’UFC) a été stoppé avec quelques secondes à écouler au deuxième round. Cejudo (10-2) l’a atteint solidement avec son genou et l’affrontement s’est terminé fin peu après lorsque Peterson a mis fin à une rafale de coups du vainqueur.

Cependant, le perdant estime qu’il était toujours en mesure de poursuivre les hostilités. Aussi, il s’est dit peu impressionné par le travail de l’officiel, soulevant notamment des questions déontologiques.

«C’était un arrêt hâtif, je suis certain à 100 %. J’aimerais qu’il y ait un moyen de rendre ces arbitres plus responsables, parfois. Le gars sentait l’alcool et les cigarettes, donc qui peut savoir ce qu’il faisait? J’espère qu’on va les tester, a affirmé Cruz au réseau ESPN. Je sais qu’Herb Dean est bon, c’est l’un des meilleurs officiels. Mais là, quand j’ai vu cet arbitre se présenter, je me suis dit: y a-t-il une façon d’opposer son veto pour qu’il y en ait un autre? Je me pose la question.»

Néanmoins, le pugiliste a assumé la responsabilité de sa performance générale.

«Je ne suis pas du genre à me cacher derrière les excuses. Si vous vous placez dans une situation où les arbitres peuvent tout gâcher, bien, c’est votre affaire.»