Crédit : MARTIN ALARIE/AGENCE QMI

Sports divers

Triste nouvelle chez Gymnastique Canada

Publié | Mis à jour

Le conseil d’administration de Gymnastique Canada (GymCan) a annoncé avoir licencié 70% de son personnel, vendredi. 

Les employés touchés proviennent du bureau national de la fédération et il s’agit de mesures temporaires en raison d’«importantes réductions de revenus» que prévoit GymCan.  

«Nous n’avons absolument aucune certitude relativement à nos prévisions de revenus pour l’exercice, mais le conseil a une exigence de prudence dans son approche de gestion des risques, a indiqué le président et directeur général de GymCan, Ian Moss, dans un communiqué. Ainsi donc, un ajustement temporaire de notre personnel fait partie de la solution pour garantir que GymCan maintienne sa solvabilité et que nous puissions rebâtir notre engagement de services aux membres, quand les mesures de confinement seront levées.» 

En attendant, l’organisation poursuivra ses activités avec une équipe réduite. 

Rappelons que vendredi, le gouvernement canadien a annoncé la création d’un fonds d’aide de 500 millions $, dont 72 $ millions $ servira à soutenir le sport amateur. Les athlètes qui étaient censés participer aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo, dont ceux de GymCan, recevront également une compensation monétaire.