Crédit : AFP

UFC

UFC 249: Justin Gaethje champion intérimaire des légers

Publié | Mis à jour

L’Ultimate Fighting Championship (UFC) était de retour, alors que l’organisation a présenté l’UFC 249, samedi au VyStar Veterans Memorial Arena de Jacksonville, en Floride.

La dernière fois que des combattants de la prestigieuse organisation s’étaient affrontés remonte au 14 mars dernier, quelques jours après que la pandémie de coronavirus ait commencé à faire des ravages dans l’univers sportif nord-américain.

Depuis, le président de l’UFC, Dana White, a fait des pieds et des mains pour être en mesure de présenter un gala.

«Je n’ai jamais été aussi fier de faire partie de ce sport qu’aujourd’hui, a écrit le coloré personnage sur son compte Twitter avant que l’événement commence. Dans les moments difficiles, nous avons besoin de personnes endurcies; des combattants, des hommes de coin, de leurs familles, de personnel, de la production, de la commission athlétique et, surtout, des médecins et des infirmières qui ont fait de ce soir une réalité.»

L’UFC 249 est évidemment présenté dans un amphithéâtre où les spectateurs ne sont pas admis. Les arbitres et les membres des équipes des combattants doivent porter un masque et plusieurs protocoles sanitaires ont été mis en place.

Beaucoup de combats

L’affrontement principal de l’événement qui a opposé Tony Ferguson (25-3-0) à Justin Gaethje (21-2-0) pour le titre intérimaire des poids légers a souri à ce dernier.

En demi-finale du gala, Henry Cejudo (15-2-0) a défendu crânement son titre des poids coqs face Dominick Cruz (22-2-0). Ce dernier effectue un retour dans l’octogone, alors qu’il ne s’est pas battu depuis trois ans et demi.

C’est pour la troisième fois en carrière que Cruz tente vainement de récupérer le titre de champion.

La défaite de Cruz était prévisible, en ce sens que le combattant était affecté par des blessures qui l’ont éloigné des combats depuis trois ans et demi.

Une absence dont il a ressenti les effets lors du duel perdu devant Cejudo.

Trois autres combats ont été présentés dans la carte principale du UFC 249, tandis que six affrontements étaient présentés lors de la carte préliminaire.

Ainsi, Vicente Luque a terrassé son adversaire Niko Price envoyé au tapis au troisième round, obligeant le médecin à arrêter le combat.

Rappelons que la veille, l’affrontement entre Ronaldo Souza (26-8-0) et Uriah Hall (15-9-0) a été annulé, car le premier a été testé positif à la COVID-19.

Le gala de samedi est le premier de trois événements prévus par le UFC ce mois-ci. En effet, White a indiqué que son organisation tiendra également des combats les 13 et 16 mai à Jacksonville.