Baseball - MLB

Expos: le début d’une saison extraordinaire à TVA Sports

Publié | Mis à jour

Les partisans des Expos de Montréal ne sont pas près d’oublier la fameuse saison 1994. En effet, les fans ont vécu une fin aussi amère que prématurée et une conclusion différente à cette saison aurait probablement pu changer complètement le destin de «Nos Amours».    

La chaîne TVA Sports diffuse d’ailleurs samedi le match d’ouverture locale des Expos en 1994, face aux Cubs de Chicago au Stade olympique.    

«Cette semaine, dans un article publié dans le New York Post, on revenait sur la saison magique de 1994 des Expos, qui avait pris fin en raison de la fameuse grève des joueurs le 11 août, a indiqué l’animateur de la chaîne TVA Sports, Denis Casavant, samedi, lors de l’émission Salut Bonjour Weekend sur les ondes de TVA. On croyait que la grève allait durer quelques semaines. À ce moment-là, les Expos avaient la meilleure fiche du baseball majeur avec 74 victoires contre seulement 40 défaites.     

«Ils étaient au premier rang de la section Est, six matchs devant les Braves d’Atlanta. Et tout indiquait que les Expos avaient l’équipe pour aller très loin, pour peut-être gagner la Série mondiale. Et qui sait, à ce moment-là, (quelles auraient été) les répercussions si les Expos avaient participé ou gagné la Série mondiale en 1994, ce qu’on aurait eu comme effet. Peut-être un nouveau stade, les abonnements de billets de saison, la survie de l’équipe en bout de ligne aurait peut-être été très différente.»    

De plus, ce match du 8 avril 1994 a permis aux partisans de voir à l’oeuvre pour la toute première fois dans l’uniforme des Expos un jeune lanceur de 22 ans du nom de Pedro Martinez.    

«Avant la saison 1994, pendant l’entre-saison, Martinez avait été acquis des Dodgers de Los Angeles en retour de Delino DeShields, qui était à ce moment-là un joueur très populaire auprès des partisans et de ses coéquipiers, a confié Casavant. Donc, c’est une transaction qui avait quand même fait jaser, car on connaissait un peu moins Pedro Martinez.     

«Il était releveur avec les Dodgers à ses deux premières saisons. Il arrive à Montréal, on l’insère comme lanceur partant. Par la suite, il a connu toute une carrière à Montréal, à Boston, où il a gagné la Série mondiale, les trophées Cy-Young et ainsi de suite.»    

À voir dans la vidéo ci-dessus, lors de laquelle Casavant discute également des possibilités de retour au jeu dans le baseball majeur.