Crédit : Photo d'archives, AFP

LNH

LNH: pas de match internationaux en 2020-2021

Publié | Mis à jour

La Ligue nationale de hockey et son association des joueurs ont annoncé, vendredi, qu’ils reportaient à la saison suivante les affrontements prévus en sol européen lors de la campagne 2020-2021. 

Évidemment reliée à la pandémie de coronavirus, la nouvelle vient notamment retarder la présence attendue du capitaine des Predators de Nashville Roman Josi à Berne, en Suisse. La formation de Nashville devait effectivement compléter son camp d’entraînement à Berne, ville natale de Josi, avant d’ouvrir sa saison contre les Bruins de Boston, à Prague, en République tchèque.  

Josi a également joué pour la formation de la capitale du pays, dans la principale ligue suisse, de 2007 à 2010, avant de faire le saut en Amérique du Nord. Il a aussi disputé 26 matchs là-bas lors de la saison 2012-2013. 

«L’AJLNH et la LNH demeurent déterminées à maintenir et à accroître notre présence internationale, ont écrit les deux entités dans un communiqué conjoint. Nous espérons que nos partisans à l’étranger comprendront la nécessité de reporter les matchs de 2020, mais vous avons hâte de revenir en 2021.» 

Occasion ratée pour Rantanen 

En match présaison, Boston devait aussi faire face aux Adler de Mannheim en Allemagne. L’Avalanche du Colorado et les Blue Jackets de Columbus auraient par ailleurs dû être en action plus tard l’automne prochain sur le Vieux-Continent. Ils devaient jouer deux rencontres de la saison régulière au Hartwall Arena de Helsinki, en Finlande. 

Dans ce cas-ci, l’occasion aurait notamment été belle pour l’attaquant finlandais Mikko Rantanen, qui évolue avec l’Avalanche, de montrer son savoir-faire dans son pays natal. 

La décision de ne pas traverser l’Atlantique met fin à une séquence de trois saisons consécutives où le circuit Bettman présente des affrontements en Europe.