NBA

Les Raptors peuvent reprendre l’entraînement

Publié | Mis à jour

L’organisation des Raptors de Toronto redonnera aux joueurs l’accès au complexe d’entraînement de l’équipe, le OVO Athletic Centre, dès lundi prochain. 

C’est la formation de la Ville-Reine qui en a fait l’annonce vendredi, précisant que des protocoles stricts allaient être observés afin d’empêcher la propagation de la COVID-19.  

À LIRE AUSSI: Le gouvernement ontarien donne le feu vert 

Seul le terrain sera accessible aux athlètes et aux entraîneurs, alors que les autres salles, comme le vestiaire, l’infirmerie et les bureaux, seront fermées. 

Un joueur des Raptors à la fois pourra utiliser le centre d’entraînement, ce qui déroge des consignes de la NBA, qui est prête à permettre la présence de quatre athlètes à la fois. Un instructeur pourra toutefois accompagner le joueur. 

En outre, l’organisation a ajouté que les espaces et l’équipement allaient être nettoyés entre chaque utilisation et que les membres du personnel devront porter des masques. Les joueurs devront aussi se plier à cette mesure, sauf lorsqu’ils seront sur le parquet. Des tests de symptômes et de température sont aussi prévus. 

Les équipes de la NBA pourront tester leurs joueurs

Par ailleurs, la NBA permettra à ses équipes dont les complexes d’entraînement rouvriront de tester leurs athlètes et les membres de leur personnel pour la COVID-19, même s’ils sont asymptomatiques, selon ESPN.

Il semblerait toutefois que cette mesure sera appliquée seulement aux équipes évoluant dans un marché où le nombre de tests disponibles est suffisant pour les autorités de la santé. Les formations devront aussi obtenir une autorisation écrite de leur département de la santé au niveau local confirmant qu’un programme de tests fiables est en place pour les employés du réseau de santé.

Les activités de la NBA sont suspendues depuis maintenant deux mois. Au moment de la pause, les équipes devaient encore disputer près d’une vingtaine de rencontres pour conclure la saison régulière.