Crédit : Photo d'archives, AFP

Canadiens de Montréal

«C'est mon rêve de jouer à Montréal» - Alexander Romanov

Publié | Mis à jour

Le jeune défenseur Alexander Romanov a accepté un contrat d'entrée de trois ans avec les Canadiens de Montréal, vendredi.      

L’organisation du Tricolore a laissé savoir que la date d’entrée en vigueur de ce pacte demeure à être précisée, et ce, en raison de l’arrêt des activités de la Ligue nationale de hockey (LNH). Les modalités financières n’ont pas non plus été révélées par le CH.        

«C'est mon rêve de jouer dans la LNH. C'est mon rêve de jouer à Montréal», a souligné Romanov, en anglais, dans une conférence téléphonique en matinée.  

Romanov s'en vient à Montréal dans l'idée de se tailler un poste avec les Canadiens, lorsque l'action reprendra. Et le Russe est prêt à faire tout ce que les entraîneurs lui demandent. Il est également prêt à se retrouver à Laval avec le Rocket.  

«Je suis prêt à jouer dans la LAH ou dans la LNH. Je suis prêt à jouer en Amérique du Nord, a confié Romanov. Je m'entraîne très fort pour prouver aux entraîneurs que je peux jouer dans la LNH.»  

«C'est facile pour lui de s'ajuster, a continué son agent Dan Milstein, qui traduisait certains propos en russe de Romanov. Il fera tout ce que les entraîneurs lui demanderont.»  

Pour l'instant, le défenseur est à Moscou où il s'entraîne en gymnase, chez lui. Ainsi, il suit un programme d'entraînement fourni par les Canadiens. Dès que ce sera possible, le Russe s'amènera à Montréal.  

«Nous sommes heureux de pouvoir confirmer en être venus à une entente avec Alexander Romanov, a de son côté souligné le directeur général de l'équipe, Marc Bergevin, dans un communiqué. Alexander est un jeune défenseur solide et très fiable, et très déterminé à poursuivre sa carrière dans la LNH. Il fait partie de notre groupe de jeunes espoirs prometteurs, et nous sommes confiants qu'il deviendra un élément important de notre brigade défensive pour plusieurs années.»     

Avec Kovalchuk?  

Le compatriote de Romanov, Ilya Kovalchuk, a disputé quelques rencontres avec le CH en 2020. Si le numéro #17 a été échangé aux Capitals de Washington à la date limite en février, il n'est pas exclu qu'il reviendra à Montréal pour la prochaine campagne.  

Voilà un situation qui semble plaire à l’un des meilleurs espoirs du CH.  

«Ce serait un honneur de le côtoyer dans le vesitaire, a indiqué Romanov en russe et traduit par Milstein. Il a gagné à tous les niveaux et a beaucoup d'expérience. Il est une bonne personne également.»  

Le Russe de 20 ans, qui a disputé les deux dernières campagnes dans la KHL avec le CSKA de Moscou, avait été choisi au deuxième tour (38e au total) par la Sainte-Flanelle lors du repêchage de 2018.