SPO-BBA-HOUSTON-ASTROS-V-SEATTLE-MARINERS

Crédit : AFP

Baseball - MLB

Bud Selig fier du départ des Expos

Agence QMI

Publié | Mis à jour

L’ancien commissaire du baseball majeur Bud Selig, qui ne compte déjà pas beaucoup d’admirateurs au Québec, vient d’enfoncer le couteau dans le cœur des anciens partisans des Expos de Montréal.   

«Le déménagement à Washington a fonctionné aussi bien que je l’avais imaginé et peut-être même mieux. Je peux dire que c’est l’une des choses que je regarde avec du recul et le baseball est plus fort à cause de cela», a indiqué Selig dans une entrevue publiée jeudi sur le site web sportif The Athletic.      

Si l’ancien commissaire n’a peut-être pas complètement tort, ses paroles demeurent difficiles à avaler pour bon nombre de Québécois. Dans cette même entrevue, Selig révèle par ailleurs que le dernier gérant des Expos, le défunt Frank Robinson, était de ceux qui croyaient que le club devait absolument quitter Montréal.   

«Frank, c’était Frank. Il me disait sans cesse : "pourquoi nous sommes encore ici?", a indiqué Selig, précisant que Robinson blâmait le manque d’appui des partisans et l’absence d’un plan concret pour quitter le Stade olympique. Frank avait toujours une opinion et il avait raison.»   

«Nous devions déménager les Expos», a persisté celui qui fut commissaire jusqu’en 2015 avant de voir Rob Manfred lui succéder.   

Fier de la conquête des Nationals   

Pour compléter le portrait, Selig admet avoir regardé le septième et ultime de la Série mondiale, l’automne dernier, et il était visiblement satisfait de voir les Nationals triompher seulement 15 ans après le retour du baseball majeur à Washington.   

«Ça m’a rendu très fier, a avoué Selig. Ce qu’on a fait s’est transformé de manière constructive et positive.»   

Sans surprise, l'ancien commissaire ne s'est pas prononcé sur la possibilité de voir un club du baseball majeur revenir à Montréal.