LHJMQ

Le joyau du repêchage évoluera-t-il à Gatineau?

Publié | Mis à jour

Le nouvel entraîneur-chef et directeur général des Olympiques de Gatineau, Louis Robitaille, ne pouvait espérer mieux pour entamer ses nouvelles fonctions.   

À peine quelques semaines après son embauche, voilà que sa formation a hérité de trois des quatre premiers choix du prochain repêchage de la LHJMQ.   

Voyez l'entrevue complète de Louis Robitaille à l’émission «Dave Morissette en direct» dans la vidéo ci-dessus.    

La concession de l’Outaouais parlera première grâce au choix appartenant initialement aux Mooseheads de Halifax, acquis par transaction en décembre 2018. Les Olympiques sélectionneront également au deuxième rang avec le choix provenant du Titan d’Acadie-Bathurst ainsi qu’au quatrième échelon avec leur propre choix.   

En entrevue à l’émission «Dave Morissette en direct», Robitaille n’a pas caché sa joie après cette journée des plus heureuses.   

«C’est sûr que c’est encore plus excitant quand la loterie a lieu dans les locaux de TVA Sports, mais on est extrêmement heureux d’avoir la chance de sélectionner trois jeunes joueurs très prometteurs. Quand tu as la chance de repêcher les meilleurs joueurs d’un groupe d’âge donné, c’est une occasion en or de bâtir ton équipe sur des bases très solides.»  

Le joyau du repêchage   

Tristan Luneau, un défenseur, est le joueur répertorié au premier rang des espoirs de la LHJMQ sur tous les rapports.   

Le jeune homme, il y a quelques semaines, avait signifié son intérêt pour les collèges américains. Sauf qu’il a récemment ouvert la porte à une aventure dans la LHJMQ.   

Comment Robitaille perçoit-il cette situation?  

«Luneau, on ne se fera pas de cachettes, est un défenseur de grande qualité. J’ai eu la chance de diriger son frère Tommy chez les Tigres, donc je connais très bien la famille. On compte contacter la famille Luneau très prochainement.»   

Quel type d’entraîneur?   

Questionné par Dave Morissette à savoir quel type d’entraîneur il était et allait être à Gatineau, Robitaille a offert cette réponse.   

«Je suis un gars passionné qui a énormément d’énergie. Je suis un coach très préparé et minutieux. Peut-être même un peu trop, parfois! Mais surtout, je crois être un entraîneur qui est près de mes joueurs. À l’époque, il y avait une manière de faire les choses, mais tout a changé depuis.»