LNH

Pas de hockey avant janvier?

Publié | Mis à jour

À en croire les plus récentes nouvelles, la possibilité de voir la Ligue nationale de hockey (LNH) tenir un repêchage virtuel en juin semble de plus en plus plausible.    

Bien sûr, un tel scénario impliquerait de tenir l’encan 2020 avant la fin de la saison advenant une reprise des activités en juillet.       

En entrevue à l’émission «Dave Morissette en direct», le dépisteur des Devils Pierre Mondou a commenté le dossier.    

«Ça semble vraiment se diriger vers le 5 juin. Il y a cependant quelques détails à régler. Par exemple, nous, on a le choix des Canucks. Mais ce choix était conditionnel à ce que Vancouver participe aux séries. Quoi qu’il en soit, on espère être chanceux comme lors des dernières années. On tombera peut-être sur Alexis Lafrenière!»   

Pour Mondou, cinq joueurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec sont pratiquement assurés d’être sélectionnés en première ronde. Lorsque questionné sur leur identité, le sympathique homme de hockey a accepté de jouer le jeu.    

«C’est une excellente cuvée pour le Québec. Moi, je vois Lafrenière, évidemment, mais aussi Barron, Mercer, Poirier et Bourque.»   

Une prédiction surprenante... et décevante pour les amateurs!   

Avant de laisser partir Pierre Mondou, Dave Morissette lui a demandé s’il croyait que les gens pourraient revoir du hockey prochainement. Sa réponse a de quoi surprendre.    

«Pour le hockey junior, je ne sais pas comment on pourrait faire pour qu’il y ait du hockey avant janvier. Et je dirais presque la même chose pour la LNH. La seule chose qui joue en faveur du circuit Bettman, c’est qu’il peut se permettre de présenter des matchs à huis clos. Mais ce n’est pas le cas des autres circuits. Je m’attends à un automne très tranquille.»   

Voyez l'entrevue complète de Pierre Mondou dans la vidéo ci-dessus.