Canadiens de Montréal

CH: enfin le «quart-arrière» tant convoité?

Publié | Mis à jour

Il est peut-être le joueur hors LNH le plus attrayant pour les équipes du circuit Bettman en vue de la saison morte : qui est Mikko Lehtonen, et que peut-il apporter?   

*MISE À JOUR - 4 mai: Lehtonen a signé un contrat d'un an avec les Maple Leafs de Toronto*

Le défenseur finlandais de 26 ans vient de connaître une remarquable première saison avec le Jokerit d’Helsinki en KHL, alors que ses 49 points en 60 parties en ont fait l’arrière le plus productif de la ligue et son sixième meilleur pointeur dans l’ensemble.   

• À lire aussi: Un défenseur offensif dans le viseur de Bergevin  

Il est à noter que le gardien substitut du Jokerit, en 2019-2020, était un certain Antti Niemi. En voilà un qui pourrait vanter les charmes de Montréal au défenseur gaucher alors que les Canadiens figureraient parmi les équipes intéressées à ses services après que Lehtonen ait annoncé son départ du Jokerit il y a deux jours en mettant à son contrat une année à l’avance.   

Jamais repêché dans la LNH, celui qui portait le numéro 44 à Helsinki n’est pas particulièrement costaud à six pieds et 196 livres. Bon patineur, Lehtonen possèderait de belles qualités offensives, évidemment, en plus d’être fiable défensivement. Il semble apprécier le tir du poignet de la ligne bleue en pleine circulation et obtenir beaucoup de succès avec celui-ci.    

«Ça sort plus rapidement, et tu peux le placer au bon endroit plus facilement qu’un lancer frappé, a-t-il indiqué dans une entrevue au site officiel de la KHL. J’utilise plus confortablement le tir du poignet quand je suis à la ligne bleue.»   

  

Calme en possession de la rondelle même lorsqu’il subit la pression de ses opposants, Lehtonen semble également prendre de bonnes décisions et être un habile passeur. Un véritable «quart-arrière» en avantage numérique, en somme.   

Lehtonen est de ces joueurs qui se sont développés lentement, mais continuellement. Et s’il ne s’est jamais approché de la LNH, son parcours professionnel en Suède et en Finlande, avant de débarquer en KHL, le démontre. Qui plus est, le patineur de Turku a représenté la Finlande dans une variété de compétitions depuis dix ans, ce qui indique que les hommes de hockey de son pays l’ont en haute estime.   

D’ailleurs, c’est lors du Championnat du monde de 2019, il y a environ un an, donc, que Lehtonen s’est réellement fait remarquer pour la première fois. Amassant sept points en dix rencontres, il a bien paru alors que la Finlande est allée chercher la médaille d’or. Il aurait reçu quelques appels de la LNH dès ce moment-là avant de choisir le Jokerit.   

Il est aussi à noter que Lehtonen a remporté l’or avec la Finlande aux Championnats du monde junior de 2014 aux côtés d’un certain Artturi Lehkonen.   

Selon plusieurs médias, les Devils du New Jersey, les Rangers de New York et les Kings de Los Angeles seraient également intéressés aux services du défenseur.