Crédit : AFP

LNH

LNH: la quarantaine pour les joueurs, selon Justin Trudeau

Publié | Mis à jour

Les joueurs de la Ligue nationale de hockey (LNH) qui souhaiteront effectuer un retour au jeu au Canada n’échapperont pas aux mesures de quarantaine imposées à tous ceux qui entrent au pays.

C’est ce que le premier ministre Justin Trudeau a annoncé, dimanche, lors de son point de presse quotidien au sujet de la pandémie de COVID-19. Cette obligation s'appliquera aux membres des équipes qui sont actuellement confinés à l'extérieur du pays.

«Je pense que c’est une question sur laquelle il va falloir se pencher, a-t-il commencé par dire. Certainement, au strict minimum, quiconque arrive d’un autre pays va devoir suivre les règles de quarantaine de façon extrêmement stricte.»

Le premier ministre a également indiqué que son gouvernement a amorcé des discussions avec le circuit Bettman, mais qu'elles n'étaient pas très poussées pour le moment.

«On n’est pas rendus là dans nos discussions dans la LNH encore. On reconnaît que c’est une possibilité, mais ça dépendra d’énormément de choses et je ne veux pas m’avancer avec des hypothèses là-dessus tant qu’il n’y aura pas plus de discussions.»

Plusieurs scénarios sont envisagés par la LNH pour la reprise des activités. L’un d’eux consiste à disputer toutes les rencontres dans quatre villes, soit une par section. 

Toronto figurerait notamment dans la liste pour la section Atlantique au sein de laquelle évolue le Canadien de Montréal.

Le gouvernement canadien a fermé les frontières internationales jusqu’au 30 juin. La frontière américaine pourrait toutefois rouvrir le 21 mai, si la mesure n’est pas prolongée.