Baseball - MLB

«Un match tournant» des Expos en 1994

Publié | Mis à jour

La saison écourtée de 1994 des Expos de Montréal est parmi les sujets qui alimentent le plus les discussions des passionnés de baseball au Québec.   

Vingt-six ans plus tard, on cherche toujours à savoir si la concession montréalaise (74-40), détentrice de la meilleure fiche du baseball majeur, avait les munitions nécessaires pour enlever les grands honneurs. Tristement, cette question demeurera sans réponse.   

Écoutez les commentaires de Jacques Doucet à Salut Bonjour dans la vidéo, ci-dessus.   

Le 28 juin, la troupe de Felipe Alou avait un demi-match de retard sur les Braves d’Atlanta, qu’ils affrontaient au Stade olympique. Le vent n’a pas cessé de souffler par la suite.   

«Ils étaient devant par un demi-match à l’issue de la rencontre. Ce fut un match tournant dans la saison 1994», a indiqué le descripteur de l’époque Jacques Doucet dans une entrevue à Salut Bonjour, samedi, sur le réseau TVA.   

Pour la légendaire voix des Expos, «Nos Z’Amours» étaient plus près que jamais d’une possible participation à la Série mondiale.   

«Vraiment. Toutes les équipes de la Ligue nationale craignaient leur visite ou d’aller au Stade olympique. Face aux Braves, ils avaient comblé un déficit en fin de rencontre pour arracher la victoire.   

«Chez les Expos, c’était vraiment la confiance qui régnait partout. Tant au monticule qu’en défense. En attaque, on savait qu’on n’était jamais battu.»   

TVA Sports présente la rencontre Expos-Braves du 28 juin 1994 cet après-midi, à compter de 16h.