Blue Jackets c. Canadiens

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens de Montréal

Cinq moments marquants de la première saison de Nick Suzuki

Publié | Mis à jour

Le jeune joueur de centre Nick Suzuki a été l’une des belles révélations de la saison 2019-2020 chez les Canadiens.      

Le joueur de 20 ans, obtenu dans la transaction qui a envoyé Max Pacioretty aux Golden Knights en 2018, a prouvé qu’il appartenait à la grande ligue en obtenant 41 points en 71 matchs, ce qui le plaçait au sixième rang des pointeurs chez les recrues de la LNH lorsque la saison a été interrompue.          

À quel point Suzuki a-t-il été impressionnant? Voyons voir. On a dit de lui qu’il «va jouer 1000 matchs» dans la LNH, qu’il a le «plus grand quotient de hockey depuis Mike Ribeiro» chez les Canadiens et que sa première saison rappelle celle de... Patrice Bergeron. Rien de moins.     

Alors que Claude Julien a vanté son «avantage» secret, on a également appris que Suzuki était aussi une inspiration pour les jeunes amateurs de hockey du Japon.     

Bref, le jeune homme, que plusieurs voient désormais comme le centre numéro un du futur avec le CH, a probablement dépassé les attentes placées en lui quant à sa première saison chez les pros.     

Voici donc cinq moments à retenir de cette première année qui fait rêver les partisans des Canadiens pour la suite des choses :     

17 octobre 2019 : son premier but dans la LNH  

Il a fallu sept match à l’Ontarien pour qu’il brise enfin la glace dans la LNH. Dans un match où Victor Mete avait lui aussi marqué son premier but dans la LNH, Suzuki avait touché la cible en première période et le CH l’avait emporté 4-0 contre le Wild.     

Suzuki brise la glace à son tour - TVA Sports

  

Du 17 au 23 décembre 2019 : un séjour productif dans l’Ouest  

Suzuki a obtenu quatre points en quatre matchs alors que le Tricolore est allé chercher trois victoires dans l’Ouest canadien. C’est durant cette période que Suzuki a semblé s’établir comme un contributeur important dans les succès de l’équipe.     

Nick Suzuki, ENFIN! - TVA Sports

  

29 décembre 2019 : un premier match de trois points  

Malgré une défaite de 6-5 contre les Panthers, le jeune joueur de centre a participé à des buts de Tomas Tatar, Jeff Petry et Max Domi lors de cette rencontre. Probablement pas son dernier match de trois points dans la LNH.     

Jonathan Huberdeau coule le CH -

  

8 février 2020 : s’illustrer en prolongation contre les Leafs  

Certes, ce moment est davantage celui d’Ilya Kovalchuk : il reste cependant que sans l’échappée de Suzuki, le grand Russe n’aurait pas semé l’hystérie dans le Centre Bell en inscrivant le but de la victoire en prolongation contre les Maple Leafs. Cela rappelle surtout qu’il était beau de voir aller Suzuki et Kovalchuk quand les deux étaient jumelés. Ce fut une idée brillante de Claude Julien.     

KOVY WIN -

  

2 mars 2020 : la coupe Molson  

Bon, les partisans n’accordent pas beaucoup d’importance à la coupe Molson, mais son obtention par Suzuki après avoir récolté 10 points en février est une preuve de sa progression constante au cours de la saison. Et bon, ça fait changement de Carey Price...     

  Vous voulez d’autres jolis buts, passes et divers beaux gestes de Suzuki? En voici quelques uns en rafale :    

Quelle passe de Suzuki - TVA Sports

  

Tatar crée l'égalité en fin de match - TVA Sports

  

Suzuki met la table pour Weal! -

  

Nick Suzuki en met plein la vue -

  

La dizaine de Suzuki -

  

Suzuki décoche tout un tir - TVA Sports