Alouettes de Montréal

«Mission accomplie» pour Danny Maciocia

Publié | Mis à jour

Le directeur général des Alouettes de Montréal, Danny Maciocia, a participé, jeudi soir, à son premier repêchage de la Ligue canadienne de football depuis qu'il a pris les rênes de l'équipe, il y a quelques mois.  

Et le nouveau DG n'a pas chômé en sélectionnant pas moins de cinq joueurs provenant des programmes de football des universités québécoises.    

En effet, Maciocia a sélectionné trois joueurs des Carabins de l'Université de Montréal en Marc-Antoine Dequoy, Benoît Marion et Brian Harelimana. Puis, il est allé pigé dans la cour des Stingers de l'Université Concordia et jetant son dévolu sur Jersey Henry et Vincent Alessandrini.  

«Quand on regarde le football au Québec, il est tellement en santé, a tout d'abord confié Maciocia, vendredi matin, lors de l'émission Salut Bonjour sur les ondes de TVA. Certains des meilleurs programmes au Canada sont situés au Québec. Beaucoup de joueurs gagnent leur vie dans la LCF, même certains dans la NFL. S’ils sont si bons que ça et qu’on a de bons programmes qui gagnent des championnats nationaux, il faut tout faire pour garder ces joueurs chez nous et de ramener cette fierté qui, je pense, manquait ces dernières années. C’était le but ultime de l’organisation.  

«Ce sont cinq excellents joueurs qui vont nous aider et on peut dire mission accomplie.»  

Maciocia a d'ailleurs fait quelques-unes de ses emplettes chez les Carabins, qu'il a dirigés pendant plusieurs saisons avant d'être embauché par les Alouettes.  

«J’ai reçu quelques textos hier et certains faisaient des blagues, a confié le DG. Ce n’est pas une question de Carabins, mais c’est une question de garder le talent chez nous. Cette année, c’était probablement quelques joueurs de plus qui venaient du programme de l’Université de Montréal, mais il va y en avoir d’autres de d’autres programmes au Québec qui vont avoir un mot à dire dans notre succès à court terme ou à long terme.»  

À voir dans la vidéo ci-dessus.