Crédit : Toronto SUN; Dave Abel / Sun Media; Dave Abel

LNH

Ces héros québécois d'un 7e match

Ces héros québécois d'un 7e match

Félix Séguin, TVA Sports

Publié 29 avril 2020
Mis à jour 29 avril 2020

Cette semaine, TVA Sports poursuit sa thématique des matchs décisifs en finale de la Coupe Stanley impliquant des joueurs québécois.    

Afin de suivre cette tendance, j’ai décidé de présenter des Québécois qui ont marqué des buts gagnants ou d’une grande importance dans un septième match en séries éliminatoires.        

Voyez, ce soir dès 19h00 à TVA Sports, le septième match de la finale entre les Penguins de PIttsburgh et les Red Wings de Detroit, en 2009.  

Voici le résultat de ma recherche en ordre chronologique.    

1979 – Yvon Lambert  

Dans une série enlevante, Yvon Lambert avait donné la victoire aux Canadiens en inscrivant le but gagnant en prolongation dans le septième match contre les Bruins de Boston.    

Les Canadiens éliminaient ainsi leurs grands rivaux et accédaient à la finale contre les Rangers de New York, une finale que les Montréalais ont gagnée en cinq parties.    

Ce but est encore considéré à ce jour comme l’un des plus marquants dans l’histoire des Canadiens.    

1986 – Claude Lemieux  

Le 29 avril 1986 (34 ans aujourd’hui), Claude Lemieux donnait la victoire aux Canadiens de Montréal en marquant à 5:55 de la première période de prolongation dans le septième match de la série contre les Whalers de Hartford.    

Âgé de 20 ans, Lemieux devenait la première recrue de l’histoire de la LNH à inscrire un but en prolongation lors d’une septième rencontre.    

Les Canadiens avaient éventuellement gagné la coupe Stanley contre les Flames de Calgary. Au total, Claude Lemieux a remporté à quatre reprises (1986, 1995, 1996 et 2000) le précieux trophée.    

1994 – Stéphane Matteau  

Le 27 mai 1994, Stéphane Matteau a joué les héros pour les Rangers de New York dans le septième match de la finale de l’Association de l’Est contre les Devils du New Jersey.    

Il a inscrit le but gagnant en deuxième période de prolongation et ainsi permettre aux Rangers d’accéder à la finale de la Coupe Stanley. Les Rangers allaient ensuite gagner la coupe Stanley face aux Canucks de Vancouver.    

2001 – Alex Tanguay  

Le 9 juin 2001, Alex Tanguay avait été la grande étoile de l’Avalanche du Colorado lors septième et ultime match de la finale de la Coupe Stanley contre les Devils du New Jersey.    

Le Québécois avait inscrit les deux premiers buts du match en plus de récolter une passe sur le troisième et dernier but de son équipe (celui de Joe Sakic) pour permettre à l’Avalanche de signer une victoire de 3-1.    

Tanguay avait ainsi permis à Raymond Bourque de gagner la Coupe Stanley à son dernier match en carrière dans la LNH.    

  

2004 – Martin Gélinas  

En première ronde, Martin Gélinas avait propulsé les Flames de Calgary au tour suivant grâce à un but en prolongation dans le septième match contre les Canucks de Vancouver.    

Cette année-là, Gélinas avait aussi marqué le but gagnant qui avait éliminé les Red Wings de Detroit et les Sharks de San Jose.    

En 2004, les Flames avaient surpris tout le monde en atteignant la finale, mais avaient perdu en sept parties contre le Lightning de Tampa Bay.    

2009 – Maxime Talbot  

Le 12 juin 2009, Maxime Talbot avait marqué les deux buts des Penguins de Pittsburgh dans la victoire de 2-1 de son équipe dans le septième de la finale de la Coupe Stanley contre les Red Wings de Detroit.    

Talbot avait été le héros inattendu des Penguins lors de ces séries de 2009. Le Québécois avait inscrit un total de huit buts dont quatre en finale.    

2011 – Alex Burrows  

Dans le septième match de la série de premier tour contre les Blackhawks de Chicago, Alex Burrows avait marqué les deux buts de son équipe dont le but gagnant en prolongation.    

C’était une victoire importante puisque les Canucks avaient été éliminés les deux années précédentes (2009-2010) par les Hawks. Burrows et les Canucks avaient finalement perdu en finale face aux Bruins de Boston.