Canadiens de Montréal

Un anniversaire épique

Publié | Mis à jour

Il y a 10 ans jour pour jour, Jaroslav Halak marquait les esprits des partisans des Canadiens de Montréal en repoussant 53 rondelles dans un gain de 4 à 1 lors du sixième match de la série de premier tour éliminatoire face aux Capitals de Washington. 

Ne cédant que devant Eric Fehr, le Slovaque a établi une nouvelle marque de la Ligue nationale de hockey (LNH) pour le nombre d’arrêts au cours d’une rencontre éliminatoire n’ayant pas nécessité de prolongation. 

Voyez les faits saillants de ce duel épique dans la vidéo. ci-dessus.  

Deux jours plus tard, Halak effectuait cette fois 41 arrêts dans un gain de 2 à 1 qui permettait au Tricolore d’éliminer les Capitals.  

Crédit photo : Rich Clement/Agence QMI

Ces derniers avaient pourtant remporté le trophée des Présidents cette année-là. 

Faisant également des miracles contre les Penguins de Pittsburgh au deuxième tour, Halak avait vu son parcours s’arrêter en finale de l’Est face aux Flyers de Philadelphie. Quelques semaines plus tard, il était échangé aux Blues de St. Louis. 

Plusieurs années auparavant, un autre gardien du Bleu-Blanc-Rouge a pu célébrer un 26 avril. Ken Dryden est en effet devenu le quatrième gardien à signer 50 victoires en séries grâce à une performance de 19 arrêts dans un gain de 3 à 0 contre les Islanders de New York, en 1977. 

Crédit photo : Rich Clement/Agence QMI

Retour victorieux 

Le 26 avril est également une date positive dans l’histoire des Islanders.  

En 1975, ils sont en effet devenus la deuxième équipe à revenir de l’arrière dans une série au meilleur de sept rencontres après avoir tiré de l’arrière 3 à 0. 

C’est une victoire de 1 à 0 dans le septième match face aux Penguins au deuxième tour des séries qui leur a permis de poursuivre leur route.  

Il s’agissait par ailleurs d'une première participation aux séries éliminatoires pour cette formation qui en était à sa troisième saison dans la LNH.