TENNIS-ATP-RIO-OPEN

Crédit : AFP

Tennis

Thiem ne veut pas aider les autres

Publié | Mis à jour

Dominic Thiem ne se fera pas de nouveaux amis sur le circuit de l’ATP avec sa plus récente déclaration.  

Dans une entrevue accordée au quotidien autrichien Kronen Zeitung dimanche, le troisième joueur mondial a affirmé qu’il n’a pas l’intention de participer au programme d’aide pour les joueurs classés au-delà du top 100.    

En raison de l’interruption des activités, qui prive les joueurs de bourses, l’ATP, la WTA, l’ITF et les organisateurs des tournois du Grand Chelem ont décidé de créer un fonds pour les soutenir.   

Les grandes vedettes Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic ont sorti leur chéquier pour la cause. Thiem, lui, n’en a pas envie.  

«Pourquoi je leur donnerais de l’argent? Aucun de ces joueurs mal classés ne lutte pour sa survie. Toute l'année, j'en vois beaucoup qui ne se donnent pas entièrement au tennis. Beaucoup d’entre eux ne sont pas très professionnels.»  

«Je préfère donner de l’argent à des gens ou à des institutions qui en ont vraiment besoin, a-t-il ajouté. Aucun métier ne vous garantit un gros succès au début de votre carrière. Rien n’est assuré, même pour les meilleurs joueurs. Nous devons nous battre continuellement pour notre classement.»  

Personnellement, Thiem a percé le top 100 il y a six ans et figure parmi les 10 premiers depuis 2016. Voilà maintenant plus d'un an qu'il n'est pas sorti du top 5. 

À cause de la pandémie mondiale de la COVID-19, le tennis est à l'arrêt depuis le début du mois de mars et jusqu'à la mi-juillet au moins, après notamment le report de Roland-Garros à l'automne et l'annulation historique de Wimbledon.