Crédit : extra.ie

Europe

COVID-19: un geste qui ne passe (vraiment) pas

Publié | Mis à jour

Le club anglais d'Everton s'est dit dimanche «consterné» par le fait qu'un de ses joueurs, qui serait l'international italien Moise Keane, ait organisé une fête à son domicile en violation des mesures de confinement liées à la pandémie de coronavirus.  

Selon le Daily Mirror, le joueur de 20 ans s'est lui-même filmé lors de cette fête et a envoyé des vidéos sur un groupe privé Snapchat, montrant notamment des lap-dances.  

«Everton est consterné d'apprendre qu'un joueur de l'équipe première a ignoré les directives du gouvernement et la politique du club concernant la crise du coronavirus», a indiqué le club basé à Liverpool dans un communiqué, sans nommer directement le joueur incriminé. 

«Le club a fermement exprimé sa déception au joueur et a clairement fait savoir que de telles actions sont totalement inacceptables», est-il ajouté. 

«Les personnes exceptionnelles du NHS (service de santé britannique, ndlr) méritent le plus grand respect pour leur travail difficile et leur sacrifice», a ajouté le club, alors que le Royaume-Uni a dépassé samedi les 20.000 morts à l'hôpital de patients atteints par le Covid-19. 

Kean est arrivé à Everton en provenance de la Juventus Turin l'an dernier contre la somme de 27,4 millions d'euros