Crédit : Photo d'archives, AFP

NFL

Kyler Murray vise un exploit hors du commun

Publié | Mis à jour

Il y a un an, soit le 25 avril 2019, Kyler Murray était sélectionné au premier rang du repêchage de la NFL par les Cardinals de l’Arizona.  

Considéré comme un quart-arrière d’exception, il a dû trancher avec l’autre sport où il a dominé pendant toute sa vie : le baseball.  

Avec le recul, l’athlète de 22 ans semble avoir pris la bonne décision, étant nommé le meilleur joueur offensif de première année à la fin de la dernière saison de la NFL.  

En tant qu'équipe, les «Cards» n’ont pas été particulièrement impressionnants avec une fiche de 5-10-1, mais Murray n’a pas à rougir de sa performance. 

Le produit de l’Université de l’Oklahoma a obtenu les 16 départs de son club et a cumulé des gains de 3722 verges par la passe pour 20 touchés. On s’attend déjà à beaucoup de la part du jeune prodige, et l’arrivée du receveur de passes étoile DeAndre Hopkins l’aidera sûrement à montrer son plein potentiel. 

L’appel du baseball 

Si l’expérience de la NFL ne fonctionne plus un jour pour Murray, il pourrait toujours se tourner vers le baseball majeur, lui qui a été sélectionné au neuvième rang au total par les Athletics d’Oakland au repêchage de 2018. À ce jour, il est le seul athlète professionnel à avoir entendu son nom être prononcé en première ronde lors de ces deux encans. 

Et le talentueux sportif n’a pas encore fermé la porte au baseball. En janvier dernier, il a même exprimé le souhait de concilier les deux sports dans un avenir rapproché. «Je crois que je pourrais le faire. Athlétiquement, je pourrais y arriver. J’ai joué aux deux sports toute ma vie. J’aimerais bien ajouter ça à mon C.V.», avait-il mentionné au quotidien «Arizona Republic». 

Pour l’heure, Murray continue d’attirer l’attention en étant un candidat potentiel au titre de joueur par excellence de la NFL en 2020, du moins selon les parieurs. Au début du mois d’avril, environ 12% des paris en ce sens le favorisaient.