SPO-Tennis Canada

Crédit : Dominic Chan / Agence QMI

Tennis

Bianca Andreescu voit grand pour 2020

Publié | Mis à jour

L’objectif ultime de la joueuse de tennis Bianca Andreescu est de devenir numéro un au monde et cela doit passer, selon elle, par un triomphe au tournoi de Roland-Garros. 

«De devenir numéro un au monde a toujours été mon but. Peut-être que le tournoi de Roland-Garros aura lieu en septembre, on ne sait pas, a-t-elle indiqué dans une longue entrevue accordée au réseau TSN. Je l’espère et depuis le début de l’année, je parlais avec mon entraîneur [Sylvain Bruneau] et le but était de gagner ce tournoi. Tant que la tenue de cette compétition semble une possibilité, ça demeure mon objectif. En l’emportant, ça améliore naturellement mes chances d’être numéro un.»  

 À propos du tournoi de Roland-Garros, il pourrait se tenir, selon les dernières nouvelles, du 27 septembre au 11 octobre. 

Comme de nombreux athlètes, Andreescu se retrouve plongée dans l’incertitude ces jours-ci en raison de la pandémie de coronavirus. 

«Ce n'est vraiment pas facile car nous ne savons pas quand le tennis reprendra, ni le sport en général, a avoué la championne en titre des Internationaux des États-Unis, qui figure actuellement au sixième rang mondial. En fait, nous ne savons pas quand quoi ce soit reviendra à la normale. 

«La principale chose que je fais pour rester positive en cette période difficile, c’est de faire un peu méditation en ayant de la gratitude pour chaque petite chose, comme avoir de la nourriture sur la table, être avec ma famille, avoir un toit. Ça m’aide à rester productive et de garder espoir pour le futur.» 

À 19 ans, Andreescu en profite aussi pour faire un peu de visualisation en s’imaginant jouer au tennis. Elle se voit sans doute les bras dans les airs sur sa surface préférée: la terre battue. Spécialement celle du court Philippe Chatrier, à Paris.