Crédit : AFP

NBA

Draymond Green vit dans le passé

Publié | Mis à jour

Le joueur des Warriors de Golden State Draymond Green n’a toujours pas digéré la défaite des siens contre les Raptors de Toronto, l’an dernier, en finale de la NBA.

Lors de son passage à la baladodiffusion All The Smoke, jeudi, l’athlète 30 ans a affirmé que si Kevin Durant n’avait pas été blessé, la formation canadienne n’aurait eu aucune chance.

«Lorsque Kevin est arrivé [en 2016], nous étions complètement imbattables, a dit Green. Même lors de la défaite l’an dernier, lors du 5e match, j’ai regardé le tableau et avec six minutes à faire et nous avions 40 points au premier quart. Ils n’auraient pas eu une chance si Kevin n’avait pas été blessé.»

Durant avait souffert d’une blessure à un mollet lors du deuxième tour contre les Rockets de Houston. Il était revenu au jeu lors du cinquième affrontement contre les Raptors.

Il s’était cependant déchiré le tendon d’Achille lors du deuxième quart de ce duel. Cette seconde blessure avait officiellement mis fin à sa campagne.

Les Warriors avaient remporté ce cinquième affrontement, mais avaient vu la formation torontoise l’emporter lors de la sixième partie de la finale.