SPO-SOCCER-CLUB AMERICA-IMPACT

Crédit : Photo d’archives, Ben Pelosse

Sports divers

Les principaux défis liés à la reprise du sport

Publié | Mis à jour

Pour reprendre leurs activités, les circuits de sport nord-américains devront trouver des idées novatrices permettant de respecter la distanciation sociale, selon l'administratrice en chef de la santé publique canadienne, Dre Theresa Tam.

Faisant le point sur la situation de la pandémie de COVID-19 au Canada, Dre Tam a toutefois laissé entendre qu’il était du ressort des ligues elles-mêmes de trouver une solution, indiquant qu’il était primordial qu’un retour se fasse en respectant la distanciation.

«Tous les secteurs doivent commencer à penser à quel point ils peuvent être innovateurs dans leur façon de maintenir la distanciation sociale, puisque présentement, nous n’avons pas d’autres façons de combattre ce virus», a-t-elle avancé lors d’une conférence de presse du gouvernement fédéral, mardi.

«Il faut que les communautés et les différents secteurs regardent leur propre situation, parce que la santé publique ne peut pas évaluer tous les paramètres. Nous pouvons toutefois fournir des conseils sur la façon de maintenir la sécurité et la santé.»

Innovations nécessaires

Dre Tam a malgré tout reconnu que les «idées novatrices», telles que les rencontres sportives sans spectateur, sont les bienvenues dans la situation actuelle.

«Certaines idées novatrices font surface et [les matchs à huis clos] sont l’une d’elles. Mais encore une fois, il faut respecter la distanciation et s’assurer qu’on ne propage pas [la maladie]. C’est extrêmement important, peu importe les solutions auxquelles les gens réfléchissent.

«Nous savons que le taux d’immunité de la population ne sera pas élevé, donc il faut prendre des décisions avec précaution. Nous devrons avoir une approche qui tiendra compte des risques.»

Presque toutes les organisations sportives d’Amérique du Nord ont suspendu leurs activités le 12 mars en raison de la pandémie.