Impact de Montréal

«C’est arrivé à un mauvais moment pour nous»

Publié | Mis à jour

L’Impact de Montréal connaissait un bon début de saison 2020 dans la MLS grâce à une victoire face au Revolution de la Nouvelle-Angleterre et un match nul arraché au FC Dallas. De plus, le onze montréalais avait atteint les quarts de finale de la Ligue des champions de la CONCACAF.

Mais la pandémie de coronavirus est venue contrecarrer les plans de Thierry Henry et sa bande.

«Cette situation est arrivée à un mauvais moment pour nous, a souligné le milieu de terrain de l’équipe Samuel Piette, samedi, lors de l’émission Salut Bonjour Weekend sur les ondes de TVA. On était dans un bon moment, un bon début de saison. Oui, on n’avait joué que deux matchs, mais avec la Ligue des champions, ça regardait bien de notre côté. C’est malheureux, mais ce n’est pas quelque chose qu’on contrôle. 

«Je pense qu’avoir connu un bon début de saison fait en sorte qu’à la reprise, on va être encore plus motivés de pouvoir continuer et de faire en sorte que cette lancée se poursuive.»

Récemment, il a été annoncé qu’un employé de l’Impact avait été testé positif à la COVID-19; une nouvelle qui a plus ou moins surpris ou dérangé le Québécois.

«On l’a appris par un de nos physiothérapeutes qui nous a envoyés un message avant que ça sorte publiquement, a indiqué celui qui deviendra papa prochainement. On n’a pas su c’était qui et je pense que ce n’est pas à notre avantage de le savoir. Tout le monde est traité également. Apparemment, la personne qui a contracté le virus n’a pas infecté d’autres personnes. Tout le monde est en santé à part ça, c’est la bonne nouvelle. 

«En même temps, ce sont des choses qui arrivent. Le virus fait des ravages un peu partout donc c’est normal que tôt ou tard, quelqu’un allait être atteint malheureusement.»

La MLS n’a reprendra pas ses activités avant le 8 juin, ce qui laisse encore un bon mois et demi de pause. Piette espère que cette fois, la date sera la bonne.

«Je l’espère et je reste positif face à cette situation, a confié Piette. La bonne chose est que nous, contrairement au hockey, on est en début de saison donc on a toujours la chance de rattraper ces matchs.»

À voir dans la vidéo ci-dessus.