Crédit : Photo d'archives, Agence QMI

LNH

Dustin Byfuglien maintenant libre comme l'air

Publié | Mis à jour

Le défenseur Dustin Byfuglien et les Jets de Winnipeg ont décidé de mettre officiellement fin à leur association.

C’est ce que la Ligue nationale de hockey (LNH) et l'Association des joueurs ont annoncé, vendredi.

L’arrière de 35 ans était suspendu sans salaire par la formation du Manitoba depuis le mois de septembre dernier. L’athlète avait décidé de ne pas se présenter au camp d’entraînement des siens.

«Big Buff» devait recevoir un salaire de 7,6 millions $ en 2019-2020 et son contrat était valide jusqu’à la fin de la campagne 2020-2021.

S’il le désire, le défenseur est maintenant libre de s’entendre avec n’importe quelle autre équipe du circuit Bettman.

En février dernier, le directeur général des Jets, Kevin Cheveldayoff, avait laissé entendre que Byfuglien ne désirait pas jouer au hockey cette année.

«Il y a quelques semaines, il aurait dû passer à l'étape du patinage et il ne l'a jamais fait», avait dit Cheveldayoff au quotidien «Winnipeg Free Press».

Le natif du Minnesota n’aurait pas remis ses patins depuis le 6 avril 2019, lui qui a subi une blessure à une cheville pour laquelle il a été opéré.

Byfuglien avance qu’il a subi sa blessure pendant la dernière campagne. Or, l’organisation assure qu’il était en pleine forme à son examen de santé en avril dernier.

Le camp du défenseur estimait qu’il devait recevoir son plein salaire et l’Association des joueurs était intervenue en ce sens. Cependant, «Big Buff» n’aurait pas reçu un sou.

En carrière, Byfuglien a amassé 117 buts et 348 mentions d’aide pour 525 points en 869 parties. Il a porté les couleurs des Jets, des Thrashers d’Atlanta et des Blackhawks de Chicago. Il a d’ailleurs remporté la coupe Stanley avec la formation de l’Illinois en 2010.